Economie Tout voir

Travail des enfants au Maroc : Le secteur agricole s’accapare la part du lion

Travail des enfants au Maroc : Le secteur agricole s’accapare la part du lion

Le 12 juin 2024, le monde entier célèbre la Journée mondiale de lutte contre le travail des enfants, une occasion importante de sensibiliser à ce phénomène afin d’y mettre fin. 

 

En 2023, parmi les 7.775.000 enfants âgés de 7 à 17 ans, 110.000 enfants étaient engagés dans une activité économique, ce qui représente 1,4% de cette tranche d’âge. Cette part est de 2,8% en milieu rural (88.000 enfants) et 0,5% en milieu urbain (22.000 enfants).

Le phénomène des enfants au travail est plus répandu parmi les garçons que parmi les filles, et il est souvent associé à la déscolarisation. Ainsi, 85,6% des enfants au travail sont de sexe masculin, 91,5% ont entre 15 et 17 ans et 79,9% vivent en milieu rural. De plus, 8,6% parmi eux sont encore scolarisés, 89,1% ont quitté l’école et 2,3% ne l’ont jamais fréquentée.

Le nombre des enfants au travail continue sa tendance baissière. Ainsi, par rapport à 2022, cet effectif a baissé de 13,4% et de 55,5% par rapport à 2017.

Les enfants au travail se concentrent au secteur de l’agriculture

Le phénomène reste concentré dans certains secteurs économiques et diffère selon le milieu de résidence. Ainsi, en milieu rural, ils sont 74,1% à travailler dans l’”agriculture, forêt et pêche”. En zones urbaines, les “services”, avec 51%, et l’”industrie”, avec 28,1%, sont les principaux secteurs employeurs d’enfants.

Près de six enfants au travail sur dix en milieu rural sont des aides familiales (60,8%) ; en milieu urbain, 56,9% des enfants au travail sont des salariés, 28,6% des apprentis et 14% des aides familiales.

Près de six enfants au travail sur dix accomplissent des travaux dangereux

Ce sont 63,3% des enfants qui accomplissent des travaux dangereux, ce qui représente 0,9% des enfants de cette tranche d’âge. Parmi les enfants exerçant des formes de travail dangereux, 74% sont résident en milieu rural, 91,2% de sexe masculin et 87,9% âgés de 15 à 17 ans.

Les enfants exerçant dans le secteur des BTP restent les plus exposés aux dangers, avec une part de 80,8%. Cette proportion est de 79,3% dans le secteur de l’’industrie”, 77,7% dans les “services”; et de 53% dans l’”agriculture, forêt et pêche”. 

Le cadre familial des enfants au travail

Le phénomène des enfants au travail a concerné 77.000 ménages, ou environ 1% des ménages marocains, concentrés dans les zones rurales (55.000 ménages contre 22.000 dans les villes) et près de 8,5% d’entre eux sont dirigés par des femmes.

Ce sont les ménages de grande taille qui restent le plus concernés par le phénomène des enfants au travail. La proportion des ménages ayant au moins un enfant au travail est de 0,4% pour les ménages de trois personnes, et elle augmente progressivement avec la taille pour atteindre 2,5% parmi les ménages de 6 personnes ou plus.

Par ailleurs, ce phénomène peut être attribué aux caractéristiques socioprofessionnelles du ménage et de son chef en particulier. Ainsi, la proportion des ménages dont au moins un enfant est au travail est de 1,2% parmi les ménages dont le chef n’a aucun niveau d’instruction alors qu’elle est insignifiante parmi ceux dont le niveau d’instruction est supérieur.

En outre, 41,5% des enfants au travail sont issus des ménages dirigés par d’exploitants agricoles, 24% par de manœuvres, 20,8% par de cadres moyens, d’employés, de commerçants, de conducteurs d’installations ou d’artisans et 13,6% proviennent des ménages dirigés par d’inactifs. Le phénomène demeure quasi-inexistant au sein des ménages dirigés par de cadres supérieurs.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 11 Juillet 2024

Journée mondiale de la population: Le HCP revient sur les principaux objectifs du RGPH 2024

Lundi 08 Juillet 2024

Maroc : L’inflation recule de moitié au T2-2024

Lundi 08 Juillet 2024

Maroc : La croissance économique à 2,9% au T2- 2024

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required