Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

El Otmani : «Le dossier du Sahara a connu un tournant historique, mais…»

El Otmani : «Le dossier du Sahara a connu un tournant historique, mais…»

Lundi 28 Decembre 2020 Par Laquotidienne

 

Lors de la séance mensuelle des questions orales à la Chambre des représentants, tenue ce 28 décembre 2020 et consacrée à l’évolution du dossier du Sahara, Saâd Eddine El Otmani, chef du gouvernement, a souligné que «ce dossier a connu un tournant historique». 

 


«Nous avons fait des pas de géant, mais nous devons redoubler d’effort et rester mobilisés derrière SM le Roi pour franchir de nouvelles étapes, et je suis confiant dans les perspectives d’avenir», a-t-il ajouté.


Selon lui, «c’est une bataille nationale sans équivoque qui a commencé depuis feu Mohammed V, qui a mis au devant de la scène internationale cette question, puis Hassan II qui lui adonné une nouvelle impulsion avec la Marche verte, et le Roi Mohammed VI, avec sa clairvoyance, qui a consacré la marocanité du Sahara à travers sa célèbre déclaration : Le Maroc restera dans son Sahara, et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps».


La reconnaissance des Etats-Unis de la marocanité du Sahara est un tournant important dans le dossier et devra donner de nouvelles orientations pour la résolution du conflit. 

Elle marque une nouvelle victoire de la diplomatie marocaine, qui a commencé en regagnant l’Union africaine et en laissant la politique de la chaise vide. Une stratégie qui a donné des résultats probants, puisque 19 représentations diplomatiques ont été ouvertes dans les provinces du Sud par différents pays.


Le Sahara marocain deviendra dans ce sens un pôle attractif pour la coopération sud-sud, surtout que d’autres pays vont y ouvrir à leur tour des consulats. Ces pays ont compris que la proposition d’autonomie du Maroc est la seule solution à ce conflit artificiel, fait le savoir le chef de gouvernement, qui a en outre souligné la poursuite des efforts de développement dans les provinces du sud. Le taux de réalisation des projets programmés dans cette région a ainsi atteint 70%. 


Le polisario accumule les déconvenues


Actuellement, 164 Etats ne reconnaissent pas l’entité fantoche. 
El Otmani rappelle, à ce titre, que le Maroc reste très attaché au processus de paix, alors que le polisario a, dans une opération suicidaire, mis fin d’une façon unilatérale à l’accord de cessez-le-feu. 
Le Maroc a donné suffisamment de temps aux séparatistes pour libérer le passage d’El Guerguarate, rappelle-t-il, soulignant que 7 lettres ont été adressées au secrétaire général de l’Onu. 
En cela, 75 Etats ont salué l’opération pacifique menées par les FAR et qui a permis d’ouvrir ce passage. 
En revanche, aucun pays n’a salué l’initiative du polisario, sauf l’Algérie qui soutient une vaste campagne de propagande et d’hostilité contre le Royaume, explique-t-il. 
Concernant la décision de Trump de reconnaitre la marocanité du Sahara, le chef du gouvernement précise qu’il s’agit d’une décision souveraine, qui prévoit également le soutien à l’autonomie, l’ouverture d’un consulat à Dakhla et l’encouragement de l’investissement dans la région. Ainsi, l’ALE Maroc-USA englobe maintenant le Sahara marocain.
De ce fait, toutes les administrations et les représentations diplomatiques des USA ont changé la carte du Royaume,  en y incluant le Sahara marocain. 

Quant à l’évolution du dossier au sein de l’ONU, El Otmani a affirmé le Conseil de sécurité demande à l’Algérie d’assumer pleinement ses responsabilités.
«Nous soutenons le travail du secrétaire général de l’ONU et sommes attachés au processus de paix. La résolution de ce conflit ne peut aboutir sans l’implication totale de l’Algérie», précise-t-il.

El Otmani note ppar ailleurs qu’il a échangé avec les chefs des partis de la majorité et ceux de l’opposition, les informant de toutes les évolutions qu’a connues ce dossier.

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Sahara marocain
Partage RéSEAUX SOCIAUX