Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Le Maroc dans le Top 15 des pays africains "à faible risque" sécuritaire

Le Maroc dans le Top 15 des pays africains "à faible risque" sécuritaire

Mardi 25 Avril 2017 Par Laquotidienne

Le cabinet de conseil britannique Control Risks a publié, début avril, l'édition 2017 de sa carte annuelle des risques sécuritaires et politiques qui pèsent sur les entreprises et les personnes à travers le monde. Selon l'Agence Ecofin, la mesure des risques sécuritaires se base sur 8 indicateurs : le vol, l’enlèvement, la destruction des biens, l’extorsion, la fraude, la perte de contrôle de la gestion, le vol d’information et l’expropriation. La mesure des risques politiques se base, quant à elle, sur sept critères : l’insécurité juridique, l’exposition à la corruption, la nationalisation, l’expropriation, les règlementations défavorables, les atteintes à la réputation et les sanctions internationales.

Risques sécuritaires en Afrique

* Risque insignifiant : Aucun pays africain ne figure dans la catégorie des pays présentant un risque sécuritaire insignifiant.

* Risque faible : 15 pays africains seulement se trouvent dans la catégorie des pays «à faible risque» sécuritaire : Botswana, Namibie, Congo, Gabon, Bénin, Ghana, Guinée, Sénégal, Malawi, Cap-Vert, Seychelles, Sao Tomé & Principe, Maurice, Guinée Equatoriale et Maroc.

* Risque moyen : 24 pays et territoires du continent sont classés dans la catégorie des pays présentant un risque sécuritaire moyen, dont notamment Afrique du Sud, Angola, Zambie, Lesotho, Swaziland, Zimbabwe, Madagascar, Tanzanie, Kenya, Ouganda, Ethiopie, Djibouti, Soudan, Erythrée, Cameroun, Tchad...

* Risque élevé : 13 pays et territoires du continent sont classés dans la catégorie des pays présentant un risque sécuritaire élevé : Algérie, Egypte, Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Nigeria, Côte d’Ivoire, RD Congo, Rwanda, Burundi, Somaliland et Mozambique.

* Risque extrême : 4 pays figurent dans la catégorie des pays présentant un risque sécuritaire extrême: Libye, Soudan du Sud, Centrafrique et Somalie.

 

Risques politiques en Afrique

* Risque insignifiant : Aucun pays africain ne figure dans la catégorie des pays présentant un risque politique insignifiant.

* Risque faible : 7 pays africains présentent un risque politique faible : Maroc, Sénégal, Cap-Vert, Seychelles, Maurice, Botswana et Namibie.

* Risque moyen : 25 pays africains présentent un risque politique moyen : Tunisie, Mauritanie, Mali, Guinée, Côte d’Ivoire, Sierra Leone, Burkina Faso, Ghana, Togo, Bénin, Sao Tomé & Principe, Cameroun, Gabon, Ethiopie, Djibouti, Ouganda, Kenya, Tanzanie, Rwanda, Malawi, Zambie, Madagascar, Swaziland, Lesotho et Afrique du Sud.

* Risque élevé : 20 pays et territoires africains figurent dans la catégorie des pays présentant un risque politique élevé, dont notamment Algérie, Libye, Egypte, Soudan, Soudan du Sud, Niger, Tchad, Erythrée, Somaliland, RD Congo, Nigeria...

* Risque extrême : Trois pays seulement présentent un risque politique extrême : la Somalie, la Centrafrique et le Burundi.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles