Plus d'infos Tout voir

Journal de la CAN : Le Maroc qualifié pour les huitièmes

Journal de la CAN : Le Maroc qualifié pour les huitièmes

La CAN 2023 se tient du 13 janvier au 11 février 2024. Le tournoi réunit 24 équipes réparties dans six poules. Les deux premiers de chaque groupe et les quatre meilleurs troisièmes se qualifient pour la phase à élimination directe. Voilà ce qui s’est passé le lundi 22 janvier.

A l'issue de la journée du lundi, et compte tenu des différents résultats, le Maroc est d'ores et déjà qualifié en huitièmes même s'il perd son dernier match contre la Zambie, mercredi. Il sera parmi les meilleurs troisièmes.

 

    * Le Ghana et le Mozambique se sont neutralisés 2 buts partout, lundi au stade Alassane Ouattara à Abidjan, en match de la 3ème et dernière journée du groupe B de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2023) de football.
Au terme de cette journée, le Ghana occupe la troisième place avec deux points.

    * Le Cap-Vert, déjà qualifié, et l'Égypte ont fait match nul 2 à 2 au terme d'un match palpitant lundi à Abidjan. Les pharaons, deuxièmes avec 3 points, valident leur ticket pour les huitièmes de finale.
 

    * Grosse désillusion pour la Côte d’Ivoire. Les éléphants ont été défaits par la Guinée Equatoriale 4 – 0 dans l’ultime journée du Groupe A. Les coéquipiers de Nicolas Pépé n’ont pu rien faire face à des Equato-guinéens hyper réalistes et cliniques devant les buts.

Avec 3 points en 3 matches (deux défaites et une victoire), les Ivoiriens, organisateurs de cette CAN, sont 3ème de leur poule et espèrent encore être parmi les meilleurs troisièmes pour se qualifier pour la phase à élimination directe.

 

    * La Guinée équatoriale termine en tête du groupe avec 7 points (grâce à la différence de but totale), suivie du Nigeria qui a battu la Guinée Bissau 1-0.

Elle jouera en huitième de finale, le 28 janvier, contre l’un des meilleurs troisièmes des groupes C, D ou E.

Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleures équipes parmi celles qui finissent à la troisième place de leur groupe se qualifient pour les huitièmes de finale.

En cas d'égalité de points entre deux équipes au terme des matches de groupe, les équipes sont départagées, dans l'ordre, selon le résultat du match entre les deux équipes, la différence de but totale, le nombre de buts inscrits et le tirage au sort.


     * L’entraîneur de l’équipe nationale du Sénégal, Aliou Cissé, hospitalisé durant 24h pour une pathologie bénigne infectieuse, a rassuré, lundi, sur son état de santé, assurant "se sentir très bien".
"Ça va. Je me sens très bien. Je tenais à remercier les gens qui m’ont envoyé des messages sympathiques. Cela m’a fait chaud au cœur. Merci pour votre soutien. Je me sens très bien", a-t-il dit.
Il s’exprimait lors de la conférence d’avant-match de la troisième journée du groupe C de la Coupe d’Afrique des nations contre la Guinée, mardi, à 17 h GMT au stade Charles-Konan Banny de Yamoussoukro.
Cissé a été hospitalisé, vendredi soir, après la rencontre Sénégal-Cameroun (3-1) pour le compte de la deuxième journée du groupe C de la CAN.

 

     * Suite aux polémiques ayant suivi le match Maroc-RDC (1-1) lors de la deuxième journée (groupe F) de la CAN 2023, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a apporté plusieurs clarifications.

Dans un communiqué, la FRMF a rappelé les relations particulières et historiques entre le Royaume du Maroc et la République Démocratique du Congo ainsi que les liens fraternels entre les peuples des deux pays.

Elle a aussi relevé la relation de coopération exceptionnelle entre la FRMF et la Fédération congolaise (FECOFA), le nombre de joueurs congolais évoluant au Maroc ainsi que les échanges footballistiques existant entre les deux fédérations.

Elle a par ailleurs déploré, sans être dans la logique de l’accusation, tous les actes anti-sportifs ayant suivi ce match.

La mise au point souligne que le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a été le premier à féliciter l’entraineur de l’équipe du Congo, Sébastien Desabre. D’ailleurs, le joueur marocain Achraf Hakimi a assisté aux soins du joueur congolais Henoc Inonga Baka.

"En apportant ces précisions, la FRMF réitère son attachement aux valeurs de bonne conduite, d’éthique et de fair-play et considère que ces faits ne feront que renforcer les liens fraternels entre les deux pays", conclut le communiqué de la Fédération.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 13 Fevrier 2024

Le Roi félicite le président Alassane Ouattara à l'occasion du sacre de leur pays à la CAN

Dimanche 11 Fevrier 2024

CAN 2023 : La Côte d'Ivoire, championne à domicile

Mercredi 07 Fevrier 2024

Journal de la CAN : La Côte d’Ivoire rejoint le Nigeria en finale

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required