Plus d'infos Tout voir

CAN 2021 : Le coronavirus perturbe les équipes africaines avant le début de la compétition

CAN 2021 : Le coronavirus perturbe les équipes africaines avant le début de la compétition

Le coronavirus continue de ravager et perturber les équipes du continent africain, avant le début de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) au Cameroun, dimanche prochain, avec de nombreux cas d’infection dû à l'émergence du variant Omicron, très contagieux.

Face à cette situation sanitaire compliquée, de nombreuses équipes participant à ce rendez-vous incontournable du football africain n'ont pas pu organiser des matchs préparatoires avant le coup d'envoi officiel de cette compétition pour mesurer le degré de leur préparation, ce qui a déconcerté de nombreux entraîneurs qui ont exprimé leur désarroi.

Les équipes nationales africaines craignent l'augmentation des contaminations dans les rangs de leurs joueurs, d'autant plus que les règlements de la CAN ne permettent pas de remplacer les joueurs infectés par le virus, étant donné que le processus d'inscription s'est clôturé le 30 décembre dernier et que les équipes peuvent disposer de 28 joueurs au lieu de 23.

En effet, les stages de préparation des sélections nationales africaines ont connu de mauvaises surprises à quelques jours du début de la CAN à l’instar du Cameroun qui a annoncé l’infection de quatre joueurs par le Covid-19.

Il s’agit du défenseur Michael Ngadeu-Ngadjui, du milieu de terrain Pierre Kundé Malong, de l’ailier Christian Bassogog et du gardien de but remplaçant, Jean Evala.

Le Gabon a également annoncé l’infection par le Covid-19 de ses deux joueurs stars, Pierre-Emerick Aubameyang et Mario Lemina.

Citant l’entraîneur de l’équipe gabonaise, Patrice Neveu, des médias locaux ont souligné que Aubameyang qui évolue à Arsenal et Lemina qui joue à Nice ont été testés positifs et sont à l’isolement à l’hôtel.

La sélection du Burkina Faso a également été touchée par le coronavirus avec 3 joueurs testés positifs et soumis à l’isolement, à savoir Issoufou Dayo, Dramane Nikièma et Kilian Nikiema.

L’équipe sénégalaise a repoussé son départ au Cameroun qui était prévu mardi après la découverte de cas suspects, notamment de Aliou Cissé, Habib Diallo et Loum N'Diaye.

Le Cap-Vert a annulé son match amical face au Maroc avant d’annoncer la découverte de plusieurs infections au sein du groupe. L’équipe a annoncé dans un communiqué que les joueurs testés positifs au Covid-19 sont en isolement mais ne présentent pas de symptômes, ajoutant que seuls 15 joueurs ont pris part aux entraînements.

Les sélections nationales de l’Ethiopie, la Gambie, le Malawi et la Tunisie ont toutes annoncé des contaminations, alors que la Côte d’Ivoire a été contrainte d’annuler son deuxième match amical lors de son stage de préparation en Arabie Saoudite.

Dans ce sillage, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé avoir décidé, en concertation avec les organisateurs de revoir à la baisse le nombre des spectateurs autorisés à assister aux rencontres entre 60 et 80 pc.

L’instance du football africain a également affirmé que des mesures sanitaires très strictes seront mises en œuvre durant la CAN avec l’obligation de disposer d’un pass vaccinal et d’un test PCR négatif.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 11 Aout 2022

Maroc : Vahid Halilhodzic n’est plus sélectionneur des Lions de l’Atlas

Mercredi 10 Aout 2022

Piqûre de méduse : Les gestes à adopter !

Lundi 08 Aout 2022

Blinken : "Les Etats-Unis veulent un véritable partenariat avec l'Afrique"

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required