Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Le Club industriel ENSEM tient sa 5ème édition de la «Journée industrielle»

Le Club industriel ENSEM tient sa 5ème édition de la «Journée industrielle»

Samedi 10 Avril 2021 Par Laquotidienne

Un événement organisé par les élèves ingénieurs de l'Ecole nationale supérieure d'électricité et de mécanique à Casablanca du 10 au 11 avril, pour débattre des défis des secteurs de l’industrie et de la logistique.
 
Les élèves ingénieurs du «Club industriel ENSEM» de l'Ecole nationale supérieure d'électricité et de mécanique à Casablanca se penchent sur les défis et problématiques du secteur de l’industrie et de la logistique lors de la 5ème édition de la «Journée industrielle». 


Un événement à vocation professionnelle qui a connu notamment la présence des professeurs de l’Ecole, des lauréats ainsi que de plusieurs professionnels du secteur industriel et logistique.
 
Organisé cette année sous le thème «Smart logistics & Smart metrology : un futur prometteur pour l’industrie», cet événement représente une occasion pour les élèves de l’ENSEM de débattre des challenges futurs de l’industrie en tant que métier et pilier du développement économique, technologique et socioculturel, à travers des interventions des professionnels dans le domaine. 
 
Badreddine Benameur, directeur de l’ENSEM, a indiqué lors de la cérémonie d’ouverture tenue virtuellement : «Je remercie tout le monde pour sa présence à cette 5ème édition, pour laquelle une thématique fort importante a été choisie. Car, l’avenir du secteur de la logistique passe par l’accélération de la digitalisation, ce qui est amené à renforcer le rôle de l’ingénieur en logistique. En effet, le développement technologique s’impose aujourd’hui comme une nécessité». Et d’ajouter : «Nous devons être à la pointe de l’innovation pour réussir dans un monde en constante évolution marqué par divers enjeux, et dans lequel la logistique se modifie en profondeur, et le métier d’ingénieur avec. Dans ce contexte, l’ingénieur marocain doit être capable de répondre à de nouvelles problématiques et anticiper les défis et métiers futurs du pays». 
 
El Oualidi Ali, professeur au sein de l’ENSEM, a indiqué pour sa part : «Le secteur de la logistique devient de plus en plus complexe, car il faut passer de la maîtrise des moyens d’approvisionnement classiques à des procédés plus innovants. Il faut prendre l’initiative d’adopter de nouvelles méthodes et l’intégration de nouvelles technologies. L’approche axée sur les services intelligents est de plus en plus introduite dans la logistique pour permettre une Supply Chain intelligente, la thématique de cette journée est donc très importante".
 
De leur côté, les élèves ingénieurs n’ont pas manqué de montrer leur satisfécit par rapport à la tenue de cette 5ème édition de la «Journée industrielle». «Nous visons via cette journée à créer un environnement de partage et d’apprentissage et une ouverture sur le monde professionnel et industriel, et renforcer ainsi le développement personnel pour plus d’ouverture sur autrui. Ce sont des atouts non négligeables pour notre formation afin de pouvoir intégrer le monde professionnel de demain», a expliqué Houda Solo, présidente du Club industriel de l’ENSEM.
 
 
Force est de constater que ce «meeting» est une aubaine pour les élèves ingénieurs et les professionnels du monde industriel et logistique de se réunir et de partager les différents aspects liés à la Supply Chain de demain, mais aussi de se pencher sur d’autres thématiques qui font le débat du moment, telles la Big data et l’intelligence artificielle. 

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles