Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Lions de l’Atlas : Vertement critiqué sur la toile, Fayçal Fajr réagit

Lions de l’Atlas : Vertement critiqué sur la toile, Fayçal Fajr réagit

Samedi 15 Juin 2019 Par Laquotidienne

 

Le joueur de l’équipe nationale, Fayçal Fajr, est depuis quelque temps l’objet de vives critiques sur la toile.

On lui reproche notamment d’avoir été la cause du départ de Abderazzak Hamdallah du rassemblement des Lions de l’Atlas.

Un conflit serait survenu entre les deux joueurs lors du match amical Maroc – Gambie perdu par les Lions de l’Atlas mercredi dernier.

Fajr a refusé de laisser Hamdallah tirer le pénalty obtenu par les Lions de l’Atlas en toute fin de partie.

Penalty que Fajr a d'ailleurs raté.

Suffisant pour que Hamdallah quitte le groupe ?

Officiellement, et selon la Fédération royale marocaine de football, ce dernier a été remplacé au sein du groupe parce que «blessé au dos et au bassin».

Mais, ce qui a davantage envenimé la polémique, c’est la vidéo publiée par Fajr.

Le milieu de terrain du SM Caen y fredonne les paroles d’une chanson nommée Bye Bye.

Une vidéo devenue virale, même si elle a été supprimée.

La Quotidienne a pu joindre l’international marocain, qui explique d’emblée que «cette vidéo était une dédicace à CHK, auteur de la chanson, mais ausi petit frère du cousin d’un coéquipier au sein de l’équipe nationale».

Fajr précise par ailleurs que :

«Depuis le premier jour que nous avons a mis les pieds à Maâmora, nous n’avons qu’une idée en tête, c’est de représenter notre pays comme il faut en Égypte.

Avant ça, nous avons deux matchs amicaux à jouer.

Nous avons perdu le premier malheureusement, mais, comme je l’ai dit, nous sommes en préparation.

C’est cette préparation qui compte pour être prêt lors de la CAN.

Certes, des choses se disent à propos de l’ambiance au sein de l’équipe nationale, mais nous passons de bons moments comme toujours depuis presque 4 ans.

Nous avons un coach qui donne des consignes pour le match et nous devons les respecter, point à la ligne !

Cela ne sert à rien de polémiquer pendant des jours.

Nous n’avons peut-être pas fait le match qu’il fallait, puisque nous avons eu des occasions et n’avons pas pu les mettre au fond.

La Gambie a été plus réaliste, c’est le football !

Mais de là à chercher dès problèmes là où il n’y en a pas, c’est beaucoup trop.

Nous devons mourir sur le terrain, tout donner pour notre pays, nos familles, le peuple marocain.

Le groupe, aujourd’hui, vit bien et il n’y a aucun problème avec qui que ce soit.

Nous sommes choqués par la décision d’un joueur de quitter le groupe.

Nous espérons avoir du nouveau d’ici peu sur sa situation.

Dima Maghreb !».

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Football
Partage RéSEAUX SOCIAUX