Plus d'infos Tout voir

Mondial 2018 : 7 entraineurs virés

Mondial 2018 : 7 entraineurs virés

Sept sélections ont changé d'entraîneur dans le sillage des mauvais résultats au Mondial organisé du 14 juin au 15 Juillet en Russie.

Les fédérations de football de la Pologne, l'Espagne, l'Argentine, le Japon, le Costa Rica, l'Egypte et l'Australie ont décidé de se séparer des entraîneurs de leurs sélections et désigner de nouveaux coaches en perspective des prochaines compétitions continentales et internationales.

La Fédération polonaise de football a annoncé le 3 juillet le départ du sélectionneur des Aigles blancs Adam Nawalka, dans le sillage de la participation décevante de la Pologne conclue par une élimination dès le premier tour du Mondial 2018.

En Russie, son équipe a perdu 2-1 contre le Sénégal et 3-0 contre la Colombie, avant de remporter 1-0 son troisième match, contre le Japon. 

La Fédération polonaise de football a nommé l'ex-international Jerzy Brzeczek nouveau sélectionneur de la Pologne. Il sera officiellement présenté lors d'une conférence de presse le 23 juillet. 

La Fédération espagnole de football a, pour sa part, annoncé le départ de l'entraîneur Fernando Hierro après l’élimination de la Roja qui figurait pourtant parmi les favorites de ce Mondial, au stade des huitièmes de finale aux tirs au but par la Russie (1-1 a.p., 4 t.a.b. 3). 

Hierro avait pris les rênes de la sélection espagnole en succession au technicien Julen Lopetegui, la veille du coup d’envoi de la Coupe du monde de football, après l’annonce faite par Lopetegui de son engagement en faveur du Real Madrid. Luis Enrique, l’ancien entraîneur du FC Barcelone, a été nommé pour lui succéder pour les deux prochaines années. 

L’Egypte s’est aussi séparée de son sélectionneur Hector Cuper. L’Argentin, 62 ans, n’a pas survécu à l’élimination des Pharaons dès le premier tour de la Coupe du monde 2018 après trois défaites contre la Russie (3-1), l’Uruguay (1-0) et l’Arabie Saoudite (2-1).

Il avait qualifié l’Egypte pour sa première phase finale de Coupe du monde depuis 1990. 

A la suite de l'élimination de sa sélection nationale, le Costa Rica a de son côté mis fin à la mission d'Oscar Ramirez, son sélectionneur. 

La Fédération de football costaricaine a décidé de ne pas reconduire le contrat d'Oscar Ramirez, le sélectionneur du Costa Rica, éliminé au premier tour du Mondial 2018 alors que le pays avait été quart de finaliste il y a quatre ans au Brésil.

«Los Ticos» ont été éliminés dès le premier tour (2 défaites face à la Serbie et le Brésil et 1 nul contre la Suisse). 

Suite à l'élimination du Japon de la Coupe du monde, la Fédération japonaise de football a limogé Akira Nishino, 63 ans, qui avait pris en catastrophe en avril la succession de son prédécesseur Vahid Halilhodzic, licencié à deux mois du Mondial. 

L'équipe des Samouraïs Bleus s'est classée deuxième du groupe H, après avoir battu la Colombie, fait match nul contre le Sénégal et s'est inclinée face à la Pologne. L'équipe nippone a été éliminée en huitièmes de finale après sa défaite 3-2 contre la Belgique. 

Ce mondial a été aussi fatal pour le sélectionneur de l’Australie Bert Van Marwijk qui n’exercera plus sur le banc des Socceroos. L'Australie a terminé dernière du groupe C après avoir été battue par le Pérou, la France et le Danemark.

L'Australie devrait signer avec Graham Arnold, pour succéder au Néerlandais. 

La liste des entraîneurs limogés compte aussi Jorge Sampaoli (photo), entraîneur de l''Albiceleste'', sur la sellette, depuis le Mondial raté de son équipe. Le sélectionneur de l'Albiceleste et sa fédération ont trouvé dimanche un accord pour mettre un terme à son contrat. 

Qualifiée de justesse pour les 8èmes de finale, l'Argentine a été éliminée par l'équipe de France (3-4), sacrée championne du monde. 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 25 Octobre 2021

Le trophée de la CAN fait escale au Maroc

Mardi 12 Octobre 2021

Eliminatoires Mondial 2022 : Le Maroc étrille la Guinée et se qualifie pour les barrages

Jeudi 07 Octobre 2021

Eliminatoires du Mondial-2022: Le Maroc surclasse la Guinée Bissau (5-0)

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required