Plus d'infos Tout voir

ONEE: Mise en service du nouveau poste de transformation électrique « Boujdour II »

ONEE: Mise en service du nouveau poste de transformation électrique « Boujdour II »

L’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable (ONEE) a procédé, le 26 janvier 2023, à la mise en service avec succès du nouveau Poste de Transformation électrique 400/225 kV « Boujdour II ».

Situé à environ 22 km du Nord Est de la ville de Boujdour, et réalisé au barycentre du nouveau grand Parc Eolien de Boujdour 300 MW, avec un investissement global de plus de 0.5 Milliards de dirhams, le Poste de Transformation « Boujdour II » comprend la réalisation de plusieurs installations dont principalement une dizaine de travées départs et arrivées en 400 Kv et en 225 Kv, deux autotransformateurs (ATR) de 450 MVA chacun, des réactances lignes (80 MVAR) et réactances barres (40 MVAR).

La connexion du Poste Boujdour II a également été faite à travers la réalisation de 18 km de lignes de rabattement des lignes d’évacuation en 400 kV et en 225KV.

Après la mise en service de ces installations stratégiques, l’ONEE et ses partenaires privés ont mis sous tension, dans les 48 h qui ont suivi, le poste d’évacuation du Parc Eolien de Boujdour de 300 MW à travers, notamment, la mise en service du Transformateur 33/400 kV.

Cette opération d’une grande envergure permettra de lancer les essais de mise en service progressive du Parc Eolien de Boujdour de 300 MW et d’injecter les premiers Kilowattheures par les premières turbines/éoliennes (Siemens Gamesa 3.465 MW- 132 m) à partir du 31 janvier 2023. La mise en service totale du Parc Eolien de Boujdour est attendue avant la fin du 1er trimestre de cette année.

Pour rappel, le Parc Eolien de Boujdour a mobilisé un investissement d’environ 3.5 milliards de dirhams. D’une puissance installée de 300 MW, il constitue le deuxième parc du Projet Eolien Intégré 850 MW, composé également des parcs éoliens "Midelt - 180 MW", "Jbel Lahdid-à Essaouira - 270 MW" et "Tiskrad- à Tarfaya - 100 MW". Ce grand programme représente une composante importante de la stratégie énergétique nationale, dont l’objectif est d’atteindre 52% de la puissance électrique installée à base d’énergie renouvelable à l’horizon 2030.

Avec la continuité et l’accélération de réalisation de grands projets structurants et ambitieux dans le secteur de l’électricité, notamment dans les Provinces du sud du Maroc, l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable poursuit la mise en œuvre, à pas sûrs, de la stratégie énergétique nationale et l’accompagnement de l’essor socio-économique croissant des Provinces du Sud à travers, notamment, le renforcement des moyens de production et des réseaux de transport et de distribution, garantissant davantage l’alimentation en électricité des régions du sud dans les meilleures conditions de sécurité et de coûts et valorisant ainsi le potentiel en renouvelables dont jouissent nos Provinces du Sud.

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 14 Juin 2024

L'Association nationale des médias et des éditeurs vent debout contre les agences RP

Jeudi 13 Juin 2024

Hébergement touristique : Le Système de télédéclaration des nuitées désormais actif

Jeudi 13 Juin 2024

Lancement réussi de CAPAccess par le Fonds Mohammed VI

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required