Plus d'infos Tout voir

Sommet d'Alger : L’ANME condamne le comportement des autorités envers les journalistes marocains

Sommet d'Alger : L’ANME condamne le comportement des autorités envers les journalistes marocains

L’Association nationale des médias et éditeurs (ANME) condamne le mauvais comportement des autorités algériennes envers la délégation de journalistes marocains dépêchés pour couvrir les travaux du Sommet de la Ligue arabe.

Certains journalistes de la chaîne Al Oula ont subi des pressions, un harcèlement, mais aussi des enquêtes sécuritaires à l’aéroport Boumediene, qui ont duré plusieurs heures. 
L'Association a reçu dans ce sens des témoignages et des déclarations de professionnels des médias qui faisaient partie de la mission officielle marocaine. 

«En effet, la délégation marocaine a été soumise aux traitements les plus horribles par les services de sécurité algériens, bien que les professionnels des médias aient donné tous les documents, déclarations et cartes indiquant leur identité», explique l’ANME.
Face à ce comportement scandaleux, qui s'est répété pour la deuxième fois en moins de trois mois avec des délégations de médias marocains, l'ANME :

* Condamne ce comportement non civilisé.

* Dénonce les agissements abusifs de la police et du renseignement dont ont été victimes nos confrères d’Al Oula, les obligeant à rentrer au Maroc, sans pouvoir couvrir les travaux d'un Sommet arabe auquel participe le Maroc.

* Appelle les médias algériens justes et libres à condamner ces comportements répétés avec la presse marocaine.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Fevrier 2023

Ligue 1: L’international marocain Ibrahim Salah rejoint le Stade Rennais

Mercredi 01 Fevrier 2023

Arrivée au Maroc de Pedro Sanchez

Mercredi 01 Fevrier 2023

ONEE: Mise en service du nouveau poste de transformation électrique « Boujdour II »

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required