Société Tout voir

London Academy Casablanca lance le programme «Elite@LAC»

London Academy Casablanca lance le programme «Elite@LAC»

Rendre l’éducation britannique accessible, c’est désormais possible grâce à un programme pédagogique et académique de premier choix élaboré par London Academy Casablanca, qui vient de lancer son nouveau programme, baptisé «Elite@LAC» pour la rentrée scolaire 2023-2024.

 À cet effet, «Elite@LA » est ouvert aux lycéens marocains sur la base d’une présélection des meilleurs élèves.

Le cursus se déroule au sein de l'établissement et dans un environnement entièrement anglophone en utilisant les dernières méthodes et technologies d’enseignement.

La particularité de ce cursus est qu’il s’agit d’une formation diplomante, qui se termine avec un baccalauréat britannique (GCSE et A-Level) en poche, avec à la clé une équivalence du baccalauréat marocain. Ce baccalauréat permet l’accès aux meilleures universités du monde.

La maîtrise des langues étrangères est avant tout un état d’esprit, propice à l’amélioration des connaissances mais aussi une façon de donner un coup de pouce à son avenir professionnel. Aujourd’hui, la langue de Shakespeare fait l’unanimité auprès de la jeunesse notamment marocaine. La nouvelle enquête réalisée en avril dernier par le British Council au Maroc sur 1.200 personnes est éloquente. 

«Effectivement, il en ressort que l’écrasante majorité considère l’anglais comme une langue vitale pour l’avenir et pour celui du pays. Ainsi, 65% de la population interrogée considèrent la langue anglaise comme importance et 75% pensent le «Shift» vers l’anglais d’une grande utilité pour l’économie du pays. La finalité est de transformer l’éducation à l'ère du digital en utilisant la langue anglaise comme langue d'enseignement, à savoir classes de math, sciences, informatique, technologies, économie et business et non pas comme une langue de communication», explique Dr Samir Benmakhlouf, fondateur de London Academy Casablanca. 

Fondée en 2017, London Academy Casablanca fait partie de l'accord bilatéral entre le Maroc et l'Angleterre. L'institut est accrédité par British School Overseas (BSO), Cambridge International School, NCUK (consortium de 16 universités britanniques de renommées mondiales), Council of British International Schools – COBIS et par Cognia-USA. 

Cependant, la tarification surélevée de ce genre d’établissements reste souvent onéreuse pour les parents. Dans ce sens, London Academy Casablanca a bien étudié les prix au préalable et propose le programme «Elite@LAC» à des tarifs abordables permettant une démocratisation de l’enseignement en anglais.

«Il est vrai que les études commencent à peser énormément dans les budgets des parents, et souvent élèves et parents sont tiraillés entre le choix de rester ou celui de choisir une autre destination après l'obtention du baccalauréat. Consciente de ce point ô combien important, l’Académie a baissé les coûts, pour permettre à un grand nombre de bénéficier de ce genre d’enseignement académique. Incluant les frais de solarisation, le total à payer est de 42.000 dirhams par an. La méthodologie d'enseignement du programme Elite@LAC a fait ses preuves dans les pays les plus avancés dans les systèmes d'éducation. Elle repose sur trois piliers, à savoir l'élève au centre de l’éducation, l'enseignement interactif en mode hybride, et l'approche de la classe inversée», conclut Dr Benmakhlouf.

Conçu comme étant que Smart School, London Academy revendique aujourd'hui sa primauté dans le système britannique au Maroc grâce à sa pédagogie, son système éducatif, son corps enseignant et ses infrastructures riches et diversifiées.

L’Académie fournit une éducation entièrement anglophone et répond parfaitement aux exigences des nouvelles générations.

À noter que plus de 37 bacheliers de London Academy Casablanca ont rejoint plus de 21 universités en Angleterre, au Maroc, aux Etats-Unis d'Amérique, en Chine, au Canada, en France, en Corée, et en Espagne.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 31 Mars 2023

Le bonheur est dans le foot

Vendredi 31 Mars 2023

RAM annule des vols en provenance et à destination de la France

Vendredi 31 Mars 2023

Secteur non financier : Le crédit bancaire progresse de 6% en février

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required