Société Tout voir

Covid-19 : Une situation épidémiologique très rassurante au Maroc

Covid-19 : Une situation épidémiologique très rassurante au Maroc

La situation épidémiologique actuelle au Maroc est la meilleure depuis le début de la pandémie de Covid-19, a annoncé, mardi, le ministère de la Santé et de la Protection sociale.



Lors d'un point de presse consacré à la présentation du bilan de la situation épidémiologique pour le mois de janvier 2023, le coordonnateur du Centre national des opérations d'urgence de santé publique du ministère, Mouad Mrabet, a indiqué que la petite vague de propagation massive du virus SARS-CoV-2, qui a duré dix semaines, a été généralement marquée par un niveau moyen de propagation du nouveau coronavirus.



Le Maroc est entré, depuis quatre semaines, dans la cinquième période intérimaire, qui se caractérise, actuellement, par une très faible propagation des variants et des sous-lignages d'Omicron, notamment les sous variants BQ.1 et BA.2 et leurs sous-lignages, a-t-il relevé.



Depuis le début de l’année 2023 et jusqu’à présent, seuls 27 cas ont été admis dans les services de soins intensifs et de réanimation, dont seulement deux au cours des deux dernières semaines, a-t-il fait observer, précisant que les complications de covidose grave ont coûté la vie à deux personnes âgées durant les premières semaines de l’année en cours.



Au niveau national, "nous vivons une situation épidémiologique très confortable" dans les différentes régions, a assuré Mrabet, ajoutant que le système de surveillance continue de traquer les indicateurs épidémiologiques, notamment les variants en circulation dans le cadre de la veille génomique.



A l'échelle mondiale, a-t-il poursuivi, les indicateurs de morbidité, de virulence et de létalité sont en baisse continue dans les six régions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), selon ses données récentes, en plus, tous les sous-lignages répandus actuellement du variant Omicron n’ont démontré aucune augmentation du niveau de dangerosité de la maladie.



Après avoir souligné que malgré l’amélioration significative de la situation épidémiologique mondiale, le Covid-19 est toujours hautement mortel, par rapport aux autres maladies infectieuses respiratoires, Mrabet a noté que la réticence à prendre le vaccin et la désinformation constituent deux obstacles supplémentaires face à la mise en œuvre d'interventions décisives dans le domaine de la santé publique.



Le ministère de la Santé et de la Protection sociale appelle les personnes présentant des symptômes respiratoires à porter un masque et à cesser toute activité professionnelle ou sociale, tout en se rendant aux établissements de santé pour subir un diagnostic et recevoir le traitement approprié, d'autant plus que la période actuelle se caractérise aussi par une propagation des virus respiratoires saisonniers.



Le ministère rappelle également aux personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques la nécessité de compléter leur schéma de vaccination pour renforcer leur immunité contre le Covid-19.

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 20 Mai 2024

Le 8ème Grand Prix Mondial Hassan II de l'Eau décerné à la FAO à Bali

Vendredi 17 Mai 2024

Cafés et restaurants : Un secteur au bord du gouffre

Vendredi 17 Mai 2024

Création d’emploi : Lancement de deux appels à projets de la Coopération allemande au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required