Société Tout voir

Accidents de la circulation : Boulif pointe du doigt le comportement humain

Accidents de la circulation : Boulif pointe du doigt le comportement humain

La hausse des accidents n'est pas dû seulement à l'infrastructure et l'état mécanique des véhicules, mais renvoie principalement au comportement humain, à l'origine de presque 90% des accidents au Maroc. 

C’est ce qu’a déclaré, lundi, au Parlement, le secrétaire d’État chargé du Transport.

Selon Najib Boulif, l'indice de gravité des accidents de la circulation a néanmoins connu une baisse durant les cinq dernières années, contribuant à la baisse de l'indice de mortalité.

Ces indicateurs positifs confirment que la Stratégie nationale de la sécurité routière 2017-2026, qui ambitionne de réduire de 50% le nombre de décès dus aux accidents à cet horizon, commence à porter ses fruits, ajoute-t-il.

A ce titre, un budget de 3 Mds de DH a été alloué pour faire face aux problématiques liées à la sécurité routière.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 03 Avril 2021

Renversement d’un autocar à Kénitra: Deux morts et 30 blessés

Mercredi 31 Mars 2021

Province de Ouezzane: Un décès et 16 personnes blessées dans un accident de la route

Vendredi 19 Fevrier 2021

El Otmani se félicite de la baisse des accidents de la route en 2020

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required