Société Tout voir

Canicule: «Quand les températures grimpent, notre organisme subit un dérèglement»

Canicule: «Quand les températures grimpent, notre organisme subit un dérèglement»

Avec la saison estivale, la vague de chaleur s'amplifie. Cette période délicate de canicule a des répercussions sur la santé, surtout pour les personnes fragiles et âgées.

Transpiration excessive, déshydratation et troubles de sommeil : les désagréments sont importants.

Entretien avec le Docteur Hayat Lablanti, nutritionniste-diététicienne.

 

Propos recueillis par Ibtissam Z.

Finances News Hebdo : La période caniculaire est toujours redoutable. Quelle hygiène de vie pourrionsnous adopter afin de préserver notre santé ?

Dr Hayat Lablanti : En effet, nous sommes en pleine saison de canicule. Il faut savoir que la chaleur affecte la capacité du corps à régler sa température. Ainsi, les expositions prolongées à la chaleur peuvent surmener l’organisme. Elles peuvent mener à la déshydratation, aux coups de chaleur (insolation), à d'autres malaises graves ou même au décès. Même si les risques pour la santé reliés à la chaleur sont plus élevés chez certains groupes, notamment les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes qui prennent certains médicaments et celles qui souffrent de maladies chroniques, le risque nous affecte tous. Ainsi, il est nécessaire de respecter quelques mesures pour protéger votre santé. Il faut humidifier votre corps et se doucher régulièrement. Il faut également se protéger du soleil et de la chaleur en évitant de sortir pendant les heures les plus chaudes, notamment entre 12h et 15h. Essayez de passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais, tout en maintenant votre maison à l'abri de la chaleur. Si vous vous trouvez à l'extérieur pendant les moments les plus chauds de la journée, abritez-vous du soleil à l'aide d'un parasol, d'un chapeau ou d’une casquette, et portez des vêtements amples, respirants et de couleur claire. N'oubliez pas de mettre de la crème solaire afin de limiter votre exposition aux rayons ultraviolets.

 

F.N.H. : Durant la période de forte chaleur, quel est le principal danger auquel est exposé l’individu ?  

Dr H. L. : Le principal danger de l’exposition massive au soleil est le coup de chaleur ou l’insolation, qui est le type d'hyperthermie le plus grave et exige des soins médicaux d’urgence. Si quelqu'un que vous connaissez présente des signes de coup de chaleur, contactez les secours. Pendant un coup de chaleur, la température corporelle d'une personne est supérieure à 40 °C. Les symptômes d'un coup de chaleur peuvent comprendre : Maux de tête, peau rouge, chaude et sèche, vertiges, confusion, nausées, vomissement; pouls rapide et perte de connaissance partielle ou complète. En attendant l'arrivée des secours, placez immédiatement la personne dans un endroit frais, épongez de grandes surfaces de sa peau avec de l'eau froide. Plus la température corporelle d'une personne reste supérieure à 40 °C, plus il y a de risque que cette personne subisse des effets irréversibles ou décède.

 

F.N.H. : Les conséquences de la chaleur extrême sont souvent fâcheuses. Quels sont les aliments et boissons à privilégier et ceux à éviter ? 

Dr H. L. : Il faut plus spécialement consommer les aliments riches en eau. Côté légumes, il y a le concombre, la salade, la tomate et la courgette. En ce qui concerne les fruits, on recommande la pastèque, le melon, la pêche, la fraise. On conseille également de consommer les aliments riches en vitamine C, tels le kiwi, les agrumes, fraises, poivrons… La vitamine C permet de rebooster le corps, malgré la fatigue causée par la chaleur; elle permet également de mieux réguler sa température. On peut toujours préparer des jus de fruits ou de légumes naturels sans sucre, des soupes de légumes froides, ou gaspacho (potage à base de légumes crus mixés servi froid). Les yaourts et les fromages blancs sont une excellente source d’hydratation, puisqu’on compte entre 75 et 90% d’eau dans un yaourt, soit l’équivalent d’un petit verre d’eau. La menthe, grâce à sa teneur en menthol, procure un puissant effet de fraicheur lorsqu’on la consomme. En tisane, en salade ou même infusée dans de l’eau fraîche, elle procure une sensation de fraicheur agréable. Mais rien ne remplace l'eau. Il est important de boire régulièrement afin de bien s’hydrater. En moyenne, boire 2 litres d’eau par jour est fortement recommandé pendant les vagues de chaleur.

 

F.N.H. : Quels sont les symptômes d’une déshydratation due à la chaleur et comment y remédier ? 

Dr H. L. : La déshydratation survient lorsque le corps perd trop d'eau et de sel à cause de la chaleur. Elle peut se manifester par les symptômes suivants : maux de tête; crampes musculaires; nausées; peau pâle et moite; vertiges ou évanouissement et respiration rapide ou augmentation de la fréquence cardiaque. Pour remédier à ces symptômes, il faut se mettre immédiatement dans un endroit frais ou à l'ombre, boire de petites gorgées d'eau, s’allonger et s’éponger avec des serviettes imbibées avec de l'eau froide.

 

F.N.H. : Durant la canicule, les gens subissent des désagréments, notamment perte d’appétit, troubles de sommeil. Quel comportement doit-on adopter pour se prémunir ?  

Dr H. L. : Quand les températures grimpent, notre organisme subit un dérèglement. La perte de sels minéraux due à la transpiration contribue à diminuer l’appétit. Le sommeil par conséquent est également perturbé. Et pour éviter les nuits d'insomnie, il faut faire baisser la température du corps. Pour cela, on recommande de prendre une douche tiède avant de dormir. On peut également faire du yoga en effectuant les exercices de respiration abdominale profonde. On peut aussi se munir de ventilateur ou de climatisation adaptée pour faire baisser la température de la chambre.

 

F.N.H. : Quelles sont les précautions à prendre pour les personnes à risque et les enfants ? 

Dr H. L. : Pour les personnes âgées en plus de leur fragilité liée aux maladies chroniques, à la perte d’autonomie et aux médicaments, elles présentent une capacité réduite d’adaptation à la chaleur à cause d’une réduction de la perception de la chaleur, des capacités de transpiration et de la sensation de soif. Pour prévenir les effets de la canicule sur les personnes âgées, on recommande de boire environ 1,5 l d’eau quotidiennement, sans attendre d’avoir soif. Elles devront éviter les boissons sucrées, thé et café, du fait de leur action diurétique. Elles devront également privilégier les repas légers, en quantité suffisante, en consommant des aliments riches en eau : melons, courgettes, tomates et autres fruits, jus et légumes frais, soupes froides et compotes, etc. Il faut impérativement les surveiller régulièrement et leur rappeler les bonnes habitudes alimentaires. De leur côté, les enfants, surtout ceux âgés de 0 à 4 ans, sont plus à risque de subir les effets nuisibles de la chaleur, car leur organisme contrôle moins bien les changements de température. Il est donc nécessaire d’inciter les enfants à boire toutes les 20 minutes, même en l'absence de sensation de soif, sans oublier la protection par la crème solaire et les vêtements adaptés.

 

F.N.H. : Pour ceux et celles qui pratiquent une activité physique régulière, quelles sont les consignes à suivre durant cette période ?  

Dr H. L. : La pratique de sports physiques tels que la course à pied, le tennis ou le vélo en plein soleil peut entraîner une hyperthermie. Pendant la canicule, il est impératif de pratiquer ces sports tôt le matin ou le soir après le coucher du soleil. Il faut s’hydrater régulièrement; il faut également porter des vêtements adaptés antitranspirants, casquette et lunettes, sans oublier l’application de la crème solaire Anti- UV sur les zones découvertes du corps.

 

F.N.H. : Quelles recommandations donneriez-vous pour éviter les coups de soleil ?  

Dr H. L. : Bien qu’une bonne alimentation riche en fruits et légumes soit essentielle en période de fortes chaleurs, l’eau reste tout de même le produit indispensable. Il est important de boire régulièrement afin de bien s’hydrater. Il ne faut pas oublier la protection physique par les vêtements et par l'écran solaire. Et en cas de signe de déshydratation ou d'insolation, il faut consulter le médecin en urgence. Et rester vigilant à l'état des personnes âgées et des enfants parce qu'ils sont les plus vulnérables. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 09 Decembre 2022

Le Président Macky Sall reçoit Younes Sekkouri, porteur d'un message de SM le Roi

Vendredi 09 Decembre 2022

La 15ème édition du colloque international des finances publiques, les 16 et 17 décembre à Rabat

Vendredi 09 Decembre 2022

Riyad : Akhannouch représente le Roi au Sommet sino-arabe

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required