Société Tout voir

L’intégration de l’approche genre dans le Code de la famille au coeur d’une conférence à Rabat

L’intégration de l’approche genre dans le Code de la famille au coeur d’une conférence à Rabat

La ville de Rabat abrite les vendredi 10 et samedi 11 novembre une conférence nationale consacrée à la discussion de la réforme en cours de préparation du Code de la Famille.

Cet événement est organisé par la Coordination féministe pour la refonte globale du Code de la famille, la Coalition printemps de la dignité, le Collectif libertés fondamentales, la Coordination parité, la Plateforme convention relative aux droits de l'enfant Maroc et le Collectif pour des législations égalitaires CLE, «Bghatha Iwaqt», à l’initiative du Think Thank Awal Houriates. 

Organisée au Centre de formation du ministère de la Justice, sous le thème «Pour des législations égalitaires, dans un Maroc en Mutation», cet important événement vise à fédérer les propositions formulées dans le cadre du projet en cours de préparation du Code de la Famille par les principales instances associatives nationales qui militent pour la protection des droits et libertés en général, et les droites de la femme et de l’enfant en particulier. 

L’ensemble des coordinations, coalitions et collectifs associatifs qui prennent part à cette conférence nationale ont en commun d’avoir préparé des propositions et des mémorandums dédiés directement ou indirectement à la thématique de la réforme de la Moudawana et ce en application des directives royales contenues dans la lettre adressée mardi 26 septembre 2023 par le Roi Mohammed VI au Chef du gouvernement. Pour rappel, le Souverain avait souligné dans cette lettre la nécessité de «s’ouvrir dans le cadre d’une approche participative à un large spectre d’organisations et d’acteurs de la société civile» dans le processus de réforme du Code de la Famille. 

En effet, les organisateurs de cette rencontre lui ont assignés comme objectifs de promouvoir l’intégration de l’égalité dans toutes les dispositions des législations et réglementations relatives aux familles, conformément aux dispositions de la Constitution et des conventions internationales ratifiées par le Maroc, notamment la Convention pour l’élimination de toutes formes de discriminations à l’égard des femmes et la Convention relative aux droits de l’enfant. 

Cette conférence nationale se veut comme un espace de réflexion, de débat et d’affinement de l’ensemble des propositions formulées par les associations qui y prennent part. Les travaux de cette conférence seront à cet effet clôturés, le samedi 11 novembre par la présentation des conclusions et recommandations des divers ateliers, avant la lecture et l’adoption de «l’Appel du mouvement féministe : Pour des législations garantissant l’égalité dans un Maroc en Mutation». Auparavant, un riche programme marqué par les interventions d’acteurs associatifs et d’experts éminents marquera les travaux de cette conférence. Certes dominé par les thématiques ayant trait aux droits de la femme et à la réforme de la Moudawana, ce programme comporte également des ateliers dédiés aux droits de l’enfant, aux droits économiques de la femme, à la transmission du patrimoine, ainsi que la législation pénale en matière de protection de l’égalité, de la dignité et des libertés individuelles. 

Le but étant de débattre et d'échanger sur les enjeux de l’intégration de l’égalité non seulement dans toutes les dispositions du Code de la famille, mais également dans celles des législations pénales et autres législations et réglementations relatives aux familles dans leur diversité ​et aux droits des femmes et des enfants.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 06 Juillet 2024

Réforme du Code de la famille : Un pont entre principes islamiques et modernité

Vendredi 28 Juin 2024

Réforme du Code de la famille : Le Roi saisit le Conseil supérieur des oulémas

Mardi 11 Juin 2024

Amman : Akhannouch représente le Roi à la Conférence internationale de haut niveau sur l'aide humanitaire urgente à Gaza

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required