Société Tout voir

Décès de l'artiste Mohamed Tazi Massano, l'un des pionniers de la musique andalouse

Décès de l'artiste Mohamed Tazi Massano, l'un des pionniers de la musique andalouse

 

L'artiste Mohamed Tazi Cherti, connu sous le pseudonyme Massano et considéré comme l'un des pionniers de la musique andalouse au Maroc est décédé, lundi soir à Fès, à l'âge de 100 ans, des suites d'une longue maladie, apprend-on auprès de l'Association "Al Baât" de la musique andalouse à Fès.

 

Issu d'une famille passionnée par l'art du "Samaâ" et du "Tarab al ala", feu Mohamed Tazi Cherti faisait partie de la génération de feu Ahmed Loukili et Abdelkrim Raïs et fut l'élève de Mohammed El-Mtiri et Mohamed Al-Brihi.

Le regretté Tazi Cherti était chef de l'orchestre Mohammed El-Mtiri, le nom d'un de ses cheikhs, groupe avec lequel il a enregistré de nombreuses Mizanes de la musique andalouse.

Le défunt, qui fut un spécialiste de l'instrument de Rabâb et qui enseignait au conservatoire de musique "Dar Adiyel" à Fès, était membre pendant 11 ans de l'orchestre El-Mtiri, fondé par Moulay Ahmed Loukili.

Un hommage avait été rendu à feu Mohamed Tazi Cherti lors de la dixième rencontre des amateurs de musique andalouse à Tanger en 2019, ainsi qu'au Festival de la musique andalouse de Fès en 1998.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 22 Juin 2024

Mawazine 2024 : Kylie Minogue envoûte la foule à l’OLM Souissi

Lundi 17 Juin 2024

Une culture, une religion ou une nation ne peuvent survivre si elles se préoccupent d'exclure plutôt que de séduire…

Jeudi 23 Mai 2024

Hajj 1445 : Le Roi Mohammed VI adresse un message aux pèlerins marocains

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required