Société Tout voir

Maroc 2023 : Entre tragédie, triomphes et tribulations

Maroc 2023 : Entre tragédie, triomphes et tribulations

L'année qui s'efface laisse derrière elle un sillage d'événements divers. Entre les hauts et les bas, les défis et les réussites, le Maroc a démontré une résilience impressionnante, forgée dans les épreuves et magnifiée par ses victoires. Sans être exhaustif, nous vous en donnons la preuve à travers 6 exemples.

•    La cherté de la vie persiste; un fardeau que portent nombre de nos concitoyens, même si les indicateurs d'inflation en déclin offrent une lueur d'espoir pour le pouvoir d'achat des citoyens. 

•    Les enseignants ont porté le cri de détresse d'une école publique en crise, soulignant les défis auxquels nous devons faire face pour garantir un enseignement de qualité. Aux forceps, le gouvernement a pu signer un accord avec les syndicats, censé mettre fin à une grève de plusieurs semaines qui a pris en otage des millions d’élèves. 

•    L'année 2023 a connu son lot de tragédies, avec le séisme dévastateur qui a frappé la province d’Al Haouz. Les cicatrices de cette épreuve, rappel brutal de la fragilité de la vie, resteront gravées à jamais dans la mémoire collective. Mais la solidarité démontrée envers les victimes a offert un véritable éclat d'humanité au milieu des décombres.

•    Même dans la pénombre, même meurtri par la douleur, le Maroc sait briller. C’était le cas lorsqu’il a accueilli les Assemblées du FMI et de la Banque mondiale dans un ballet diplomatique qui a renforcé notre position sur l'échiquier international. Un pas de plus vers l'internationalisation de notre économie, signe de notre positionnement autrement plus important sur la scène mondiale.

•    2023, ce sont aussi plusieurs réformes structurelles en cours de réalisation, qui façonnent le Maroc de demain. Parmi elles, la réforme du Code de la famille, annoncée cette année par le Souverain, suscite des débats passionnés et passionnants, révélant la volonté de notre société de progresser vers une société plus égalitaire et de s'adapter aux évolutions du monde moderne.

•    Outre la Coupe d’Afrique des Nations 2025 (CAN), le Maroc abritera la Coupe du monde de football en 2030, dans le cadre d'une candidature conjointe avec l'Espagne et le Portugal : une source de fierté nationale. Ces événements phares, ajoutés à l'organisation des Assemblées du FMI et de la Banque mondiale, positionnent le Royaume au cœur des grandes manifestations internationales.

En ces temps où le passé et l'avenir s'entremêlent, le Maroc reste un pays résilient et plein de promesses. L’année 2023 s’en va donc, et nous sommes prêts à écrire la suite, avec confiance, détermination et la conviction que notre nation, en mutation constante, continuera de briller sur la scène mondiale.
Abordons ainsi 2024 avec optimisme ! Un optimisme dont doivent se parer les Lions de l'Atlas qui se préparent à rugir, ce mois de janvier, sur les terrains de la CAN en Côte d'Ivoire. Tout un peuple espère que notre Onze national décroche le sacre continental, 47 ans après leur première victoire.

F. Ouriaghli

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 26 Fevrier 2024

L'Observatoire des délais de paiement au menu du Conseil de gouvernement

Mercredi 03 Janvier 2024

La CNSS lance l'inscription au régime "AMO ACHAMIL"

Mardi 12 Decembre 2023

Les ambassades de la République de Corée et de l’Ordre de Malte remettent les premières couveuses destinées à différents hôpitaux de la région de Rabat

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required