International Tout voir

Algérie : Les médecins résidents décident de poursuivre leur grève

Algérie : Les médecins résidents décident de poursuivre leur grève

Les médecins résidents algériens, au cinquième mois de leur grève, ont rejeté mardi des propositions faites par le gouvernement pour une sortie de crise et décidé de poursuivre leur mouvement de protestation.

Dans une déclaration à la presse à l'issue d'une assemblée générale à Alger, le Dr Mohamed Taileb, membre du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra), a indiqué que les médecins algériens en cours de spécialisation ont décidé de poursuivre la grève, car leurs revendications n'ont pas été satisfaites.

Les résidents entendent poursuivre la grève jusqu'à "l'abrogation de l'obligation du service civil et l'exemption du service national après 30 ans au même titre que les autres Algériens".

Les assemblés générales des facultés de Sétif et Constantine (nord-est) et de Tlemcen et Sidi Bel Abbès (nord-ouest) "ont voté majoritairement pour la continuité de la grève", indique également le Camra dans un tweet.

Le mouvement de grève enclenché par quelque 15.000 médecins résidents de différentes spécialités a provoqué une grande perturbation dans plusieurs établissements hospitaliers, allant jusqu’à la paralysie dans certaines spécialités, à l’instar de la chirurgie.

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 22 Septembre 2023

Starbucks au pays des merveilles

Jeudi 21 Septembre 2023

Tebboune à l'ONU : Un discours entre fiction et réalité alternative

Lundi 04 Septembre 2023

Un homicide d’Etat algérien

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required