International Tout voir

Covid-19 : L’UE approuve la mise sur le marché du traitement préventif Evusheld d’AstraZeneca

Covid-19 : L’UE approuve la mise sur le marché du traitement préventif Evusheld d’AstraZeneca

Evusheld (tixagevimab co-packagé avec cilgavimab) d'AstraZeneca est une combinaison d'anticorps à longue durée d’action. Ce traitement vient de recevoir l'autorisation d’être commercialisé au niveau de l'Union européenne (UE). Il sera ainsi destiné à une large population d'adultes et d'adolescents âgés de 12 ans et plus, et pesant au moins 40 kg.
 

L'approbation de la Commission européenne s’est basée sur les résultats du programme de développement clinique d'Evusheld, notamment sur les données de l'essai de phase III Provent de prévention : ces résultats  ont démontré une diminution de 77% du risque de développer un COVID-19 en comparaison avec le placebo administré durant la phase primaire d’analyse. 

Les résultats réalisés durant la phase médiane d'analyse ont également démontré une réduction de 83% du risque, avec une protection contre le virus qui dure jusqu’à six mois. A noter qu’Evusheld a été généralement bien toléré tout au long de ces essais.

«L'approbation de l'UE représente, pour nous, une étape importante dans nos efforts de lutte contre le COVID-19, et nous continuerons à travailler ensemble avec les gouvernements dans toute l'Europe afin de rendre Evusheld disponible aussi rapidement que possible. Evusheld est capable de fournir une protection durable contre le COVID-19 pour une large population d'individus, y compris pour ceux qui ne sont pas suffisamment protégés par un vaccin, ainsi que ceux qui présentent un risque accru d'exposition», estime le vice-président exécutif, R&D BioPharmaceuticals chez AstraZeneca, Mene Pangalos. 

La dose recommandée d'Evusheld en Europe est de 150 mg de tixagevimab et 150 mg de cilgavimab, administrés sous forme de deux injections intramusculaires (IM) séquentielles distinctes.

De nouvelles études réalisées par l'école de médecine de l'université de Washington ont démontré qu'Evusheld possédait une action puissante de neutralisation contre le sous-variant BA.2 lequel est une souche dominante présente dans de nombreux pays européens et qui, actuellement, totalise plus de 60 % des infections au COVID-19 en Europe. Lesdites études ont également démontré qu'Evusheld réduisait la charge virale et limitait les risques d'affections pulmonaires (in vivo), et ce peu importe les variants d'Omicron concernés.

Evusheld est déjà autorisé pour une utilisation d'urgence aux Etats-Unis. Il avait ainsi reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle, délivrée par la Medicines and healthcare products regulatory agency (MHRA) au Royaume-Uni. En outre, un certain nombre de pays européens ont conclu des accords pour se voir fournir en Evusheld.

Les personnes qui ne sont pas protégées de manière adéquate par un vaccin COVID-19 peuvent bénéficier d'une prévention via Evusheld.

Evusheld est la seule combinaison d'anticorps à action prolongée ayant des données de phase III positives dans la prévention et le traitement du COVID-19. AstraZeneca progresse avec des dépôts dans le monde entier pour une autorisation potentielle d'utilisation d'urgence ou une autorisation de commercialisation d'Evusheld dans la prévention et le traitement du COVID-19.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 07 Fevrier 2023

Covid-19 : Une situation épidémiologique très rassurante au Maroc

Lundi 09 Janvier 2023

Chine : Quelque 8 % des patients atteints du Covid-19 développent une pneumonie

Lundi 09 Janvier 2023

Flambée du Covid en Chine : L'Europe avance en rang dispersé

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required