International Tout voir

Deux tiers des Suisses ne font pas confiance à l'UE

Deux tiers des Suisses ne font pas confiance à l'UE

La volonté d'un rapprochement politique avec l'UE est au plus bas en Suisse où moins d'un tiers des citoyens souhaitent une adhésion au bloc européen, selon une étude de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). "Aujourd'hui, seulement 31% de la population sont favorables à un rapprochement politique. Une grande majorité veut toutefois une collaboration économique plus étroite", révèle le rapport "Sécurité 2017" rendu public vendredi. Présentée à Berne, cette étude est menée chaque année depuis 1999 par l'Académie militaire et le Center for Security Studies relevant de l'EPFZ.
Cette année-là, 70% des personnes interrogées s'étaient exprimées en faveur d'un rapprochement politique avec l'Union européenne. En 2017, ce taux est au plus bas et n'atteint plus que 31%, contre 35% en 2016 et 39% en 2015. Les partisans d'une appartenance à l'UE ne représentent que 15% de l'électorat suisse, alors que 81% souhaitent plus de collaboration économique, constatent les auteurs de l'étude, relevant toutefois qu'une majorité prône un engagement plus fort au sein de l'ONU, combiné à davantage d'aide au développement.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 01 Decembre 2021

SIFEM, le fonds d’investissement suisse, séduit par les entreprises marocaines

Vendredi 18 Juin 2021

Sommet de haut niveau sur le monde du travail sous la présidence du Maroc

Mercredi 03 Fevrier 2021

Covid-19 : La Suisse demande de "nouvelles études" sur le vaccin AstraZeneca

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required