International Tout voir

Emmanuel Faber écarté de la présidence de Danone

Emmanuel Faber écarté de la présidence de Danone

 

 

Le conseil d'administration de Danone, a élu dimanche soir l'administrateur Gilles Schnepp à la place d'Emmanuel Faber, écarté de la présidence du géant français de l'agroalimentaire, rapportent les médias de l'hexagone.

 

Cette décision est à "avec effet immédiat", a précisé le groupe dans un communiqué publié lundi.

Emmanuel Faber a été remplacé à la présidence du conseil d'administration du géant de l'agroalimentaire par l'ancien patron de Legrand.

Âgé de 57 ans, Emmanuel Faber était directeur général depuis 2014 et PDG depuis 2017.

Le 1er mars, le conseil d'administration de Danone avait décidé de le démettre de ses fonctions de directeur général mais de le maintenir à son poste de président. Une décision critiquée par plusieurs fonds d'investissement comme le fonds américain Artisan Partners, troisième actionnaire de Danone avec environ 3% du capital.

Gilles Schnepp, 62 ans, est l'ex-patron du fabricant de matériel électrique Legrand. Il aura pour mission de « conduire la transition de Danone vers une gouvernance renforcée ».

«Cela passe par une accélération du processus de recrutement d'un nouveau Directeur Général», indique Gilles Schnepp dans le communiqué publié lundi par le groupe.

Les difficultés du numéro un mondial des produits laitiers frais ont été aggravées par la crise sanitaire.

En novembre dernier, l'industriel français a annoncé un plan prévoyant la réduction de 20 % de ses coûts de structure, soit la suppression de 1.500 à 2.000 postes dans le monde, pour générer un milliard d’euros d’économie d’ici 2023. Ce plan d’économie permettra d’investir dans la croissance et les marques.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 24 Septembre 2022

Gaz naturel: Nouvel investissement majeur de TotalEnergies au Qatar

Mercredi 21 Septembre 2022

Salon international des professionnels du tourisme de Paris : Le Maroc mis en orbite

Lundi 19 Septembre 2022

Quand l’Afrique s’insurge, Paris voit rouge

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required