International Tout voir

L’épopée macabre de Boko Haram

L’épopée macabre de Boko Haram

Près de 400 civils ont été tués par le groupe jihadiste Boko Haram depuis le mois d'avril, "soit plus du double que durant les cinq mois précédents". C’est ce qu’affirme ce mardi Amnesty International, précisant que l'intensification des attaques et des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram au Cameroun et au Nigeria a fait au moins 381 morts parmi les civils au cours des cinq derniers mois.
L’organisation souligne aussi que le nombre de victimes civiles est sept fois plus élevé pédant la période mai-août, qu'au cours des quatre mois précédents, signalant que pour le seul mois d'août, on recense 100 morts parmi les civils, au Nigeria. Depuis 2009, le conflit a fait plus de 20.000 morts et plus de 2 millions de déplacés, selon les estimations.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 25 Septembre 2021

Somalie: Plusieurs morts dans un attentat suicide à Mogadiscio

Mercredi 21 Octobre 2020

Casablanca : La peine capitale à l'encontre du cerveau des attentats de 2003

Lundi 21 Octobre 2019

Attentats de Paris de 2015 : Fin des investigations

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required