International Tout voir

L'OMS et le Fonds mondial s'allient en faveur de systèmes de santé plus résilients

L'OMS et le Fonds mondial s'allient en faveur de systèmes de santé plus résilients

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (le Fonds mondial) ont signé, jeudi, un nouveau cadre stratégique de collaboration révisé, conçu pour mettre en place des systèmes de santé plus solides et plus résilients.

Cette signature vise aussi à maximiser la collaboration et l'impact en matière de soutien des réponses régionales, nationales et mondiales aux principales maladies transmissibles, a indiqué l'OMS dans un communiqué.

Le nouveau cadre quinquennal s'appuie sur l'accord précédent signé en 2018. Il s'aligne sur la stratégie du Fonds mondial 2023-2028 et le programme général de travail de l'OMS, qui placent les communautés au centre de la riposte sanitaire et abordent également la préparation et les défis en cas de pandémie, selon la même source.

Ainsi, le cadre s'intègre à des plateformes de collaboration plus larges pour accélérer le soutien aux pays afin d'atteindre les objectifs de développement durable (ODD) liés à la santé, y compris la couverture sanitaire universelle (CSU).

"Alors que les budgets de la santé dans le monde sont tendus et sous pression, il est impératif que nos deux organisations continuent de travailler ensemble pour aider les pays à élargir l'accès aux services pour les trois maladies dans le cadre de leur cheminement vers la couverture sanitaire universelle", a indiqué le directeur général de l'OMS, Dr Tedros Adhanom. Ghebreyesus, cité dans le communiqué.

"À une époque où le monde est en proie à des crises imbriquées et croisées, allant des conflits au changement climatique, le partenariat entre le Fonds mondial et l'OMS est plus critique que jamais. Les organisations comme la nôtre sont plus efficaces lorsque nous collaborons étroitement avec les gouvernements nationaux et d'autres partenaires de confiance pour renforcer les systèmes de santé locaux et communautaires", a relevé, de son côté, Peter Sands, directeur exécutif du Fonds mondial.

Grâce à ce nouveau cadre, l'OMS et le Fonds mondial tireront parti de leurs atouts comparatifs dans 35 domaines de collaboration répartis en quatre catégories : "Politiques de santé et orientations normatives, "Plaidoyer et gouvernance de la santé", "Produits de santé et innovations" et "Appui technique et renforcement des capacités".

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 23 Fevrier 2024

Médicaments génériques: Un marché en quête de renforcement

Mardi 13 Fevrier 2024

Casablanca : Lancement officiel des unités médicales mobiles connectées

Mardi 13 Fevrier 2024

AtlantaSanad Assurance met à l'épreuve sa politique SST

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required