International Tout voir

Soudan : L'UE condamne le coup d’Etat militaire

Soudan : L'UE condamne le coup d’Etat militaire

Le haut représentant de l'Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, a appelé lundi à la libération immédiate de tous les dirigeants politiques soudanais arrêtés par des militaires.

"L'UE condamne la détention du Premier ministre Abdallah Hamdok et d'autres membres de la direction civile par des militaires soudanais. Nous appelons (...) à libérer immédiatement toutes les personnes détenues illégalement", a souligné Borrell dans une déclaration.

Le chef de la diplomatie de l'UE a également insisté sur le fait que "le droit de manifester pacifiquement doit être respecté et que la violence et l'effusion de sang doivent être évitées à tout prix", réclamant de même que les moyens de communication ne soient pas entravés.

"L'UE continuera à soutenir ceux qui œuvrent pour un Soudan démocratique avec un gouvernement civil pleinement légitime, garantissant la paix, la liberté et la justice pour le peuple soudanais", a affirmé Borrell.

"Cela reste la meilleure garantie pour la stabilité à long terme du pays", a-t-il conclu.

Le ministère soudanais de l'Information a annoncé que des forces armées ont détenu lundi le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, arrêté après avoir refusé de soutenir un "coup d'Etat".

Le ministère avait auparavant indiqué que "la plupart des ministres et les membres civils du Conseil de souveraineté ont été arrêtés", faisant savoir que ce sont "des forces militaires" qui les ont emmenés vers une destination inconnue et les retiennent.

Depuis août 2019, le Soudan est dirigé par un Conseil de souveraineté composé pour moitié de civils et pour moitié de militaires.

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 02 Decembre 2021

Covid-19: Le variant Omicron risque de devenir majoritaire en Europe

Mercredi 01 Decembre 2021

Recrudescence pandémique : Bruxelles propose une nouvelle approche commune

Samedi 20 Novembre 2021

Bruxelles fait appel de l'annulation des accords de pêche et d'agriculture Maroc-UE

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required