Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 17/12

Le Sahara marocain au centre du Conseil de gouvernement

 

A l’ordre du jour, le Sahara, les personnes âgées, CFC, l’aménagement du territoire et l’enseignement de la langue arabe en France. 


Un Conseil de gouvernement s’est réuni le 17 décembre à Rabat. À l'ordre du jour, plusieurs sujets ont été abordés, à leur tête les évolutions concernant l'affaire du Sahara et la reconnaissance des États-Unis de la souveraineté marocaine sur ce territoire. Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des affaires africaines, a fait un exposé sur cette question. Il a rappelé l’entretien téléphonique entre le Roi Mohammed VI et le président Trump ainsi qu’avec le président de l’Autorité palestinienne. Il a souligné que le Maroc reste attaché au soutien de la cause palestinienne et qu’il compte toujours jouer un rôle de premier plan pour instaurer une paix durable dans la région. Il a aussi évoqué les dispositions prises pour reprendre les relations entre le Maroc et Israël.

Le Conseil de gouvernement s’est penché également sur le projet de loi concernant le programme intégré de soutien aux personnes âgées pour la période 2020-2030. Dans ce cadre, Jamila Moussali, ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Egalité et de la Famille, a dans son intervention mis en exergue les grandes lignes de ce projet qui devrait permettre à cette catégorie de personnes d’être indépendantes et de participer à la vie économique et sociale du pays. Leur soutien sera au cœur du nouveau modèle de développement. Le projet s’articule autour de 4 axes à savoir : la généralisation de la couverture sociale et contre les risques liés à la vieillesse; l’instauration d’un environnement de vie favorable; le renforcement de la participation de cette population dans la vie politique, sociale et culturelle, un développement au niveau législatif et la sensibilisation au profit de ces personnes.
Le troisième projet de loi abordé présenté par le ministre de l’Économie et des Finances concerne la réorganisation du pôle financier de Casablanca CFC. Il vise à harmoniser le cadre organisationnel de CFC avec le projet de décret 2.20.841.

Le quatrième projet de loi traité par le Conseil de gouvernement et qui a été présenté par Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, vise à créer une commission ministérielle pour l’aménagement du territoire national.
Au cours de cette réunion, un projet de décret a été discuté et qui concerne les institutions de protection sociale. Il a été conçu selon une approche participative afin de réhabiliter les institutions de protection sociale et le système de mécénat qui a été initié depuis 2012.

La réunion a également examiné la convention conclue entre le Maroc et la France relative à l’enseignement de la langue arabe dans le cadre du programme d’enseignements internationaux de langues étrangères (EILE). Ce projet sera conforme aux principes généraux de l’éducation nationale en France.

Sahara marocain conseil de gouvernement
Partage RéSEAUX SOCIAUX