Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines
EMISSION DU 28/06

Réouverture des frontières avec le Maroc : Le «chantage» algérien

Les conditions posées par l'Algérie pour la réouverture des frontières avec le Maroc ont été qualifiées de "chantage" par le directeur de l'Observatoire d'études géopolitiques (OEG) de Paris, Charles Saint-Prot. 

"Alger tente d'envoyer la balle dans le camp du Maroc avec une conditionnalité qu'on pourrait appeler du chantage pour la réouverture des frontières", a déclaré hier Charles Saint-Prot à la Radio Médi 1, dans son édition du soir. Le directeur de l'OEG a indiqué que "ce chantage montre qu'Alger ne veut pas améliorer les relations avec le Maroc", ajoutant que les "exigences d'Alger quasi insultantes sont la preuve de la volonté du régime algérien de vouloir enterrer le dossier et c'est aussi la preuve qu'il porte toute la responsabilité de la mésentente avec le Maroc et de la paralysie de l'Union du Maghreb arabe".

Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Videos