Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Football : L'hémorragie financière des clubs anglais

Vendredi 21 Avril 2017 Par Laquotidienne

Les clubs du Championnat d'Angleterre de football ont perdu un total de 110 millions de livres (132 M EUR) avant impôts en dépit des revenus records de 3,6 milliards (4,3 mds EUR) lors de la saison 2015-2016, révèle une étude du cabinet Deloitte publiée mercredi. Après deux saisons de profits en 2013-2014 et 2014-2015, la Premier League retourne dans le rouge.
Une augmentation des salaires de 12% dans les clubs de l'élite anglaise est la principale raison des pertes, selon Deloitte. Au total, les salaires de Premier League ont représenté une enveloppe de 2,3 milliards de livres (2,75 mds EUR) lors de la saison 2015-2016. Les 20 clubs du Championnat d'Angleterre ont toutefois enregistré des revenus records de 3,6 milliards de livres (4,3 mds EUR), soit une augmentation de 9% par rapport à la saison 2014-2015. Selon Deloitte, Manchester United est redevenu cette année le plus riche du monde devant le Real Madrid. ManU a cumulé 689 millions d'euros de revenus lors de la saison 2015-16, détrônant le Real Madrid, qui confisquait la première place du classement depuis onze ans.

Football
Partage RéSEAUX SOCIAUX