Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Soleterre : Appel à candidature pour financer les projets des migrants

Vendredi 11 Mai 2018 Par Laquotidienne

Soleterre, organisation italienne œuvrant au Maroc depuis 2002, a démarré le 10 mai à Rabat le projet Work4Integration (W4I), une initiative pour l'insertion économique des migrants régularisés au Maroc.

Ainsi, un appel à candidature est lancé pour accompagner et financer les activités entrepreneuriales de la population migrante.

«Work4Integration» est un projet cofinancé par l'Union européenne dans le cadre du Partenariat pour la mobilité signé entre le Maroc et l'UE en 2013, et sera mis en œuvre dans les régions de Rabat/Salé et de Tanger/Tétouan en partenariat avec l’Association Art Lina Rabat, Entraide nationale, Iscos Marche, Organisation jeunes africains (OJA) et aussi l’Office du développement de la Coopération et Maroc PME.

L’enveloppe globale du projet W4I s’élève à 720.847 euros, sur 3 ans, dont 100.000 € en fonds de start-up et plus de la moitié du budget total du projet consacré à des activités d’accompagnement, de réseautage et de formation des micro-entrepreneurs.

Ainsi, 10 entreprises seront donc créées par des migrants régularisés et financés par le projet.

Le projet concernera aussi près de 800 migrants régularisés informés et sensibilisés vers l’auto-entrepreneuriat individuel et environ 400 migrants régularisés au Maroc qui seront certifiés en tant qu’auto-entrepreneur individuel.

1.000 migrants (femmes au foyer, artisans, etc.) vont également recevoir des informations sur les possibilités d’entrepreneuriat au Maroc grâce aux campagnes de sensibilisation et information qui vont se dérouler sur le terrain.

Le tout se fera avec l’appui d’environ 50 responsables d’institutions publiques marocaines qui sont engagées dans l’insertion économique et professionnelle, et des associations qui travaillent pour l’intégration des migrants. Ce programme permettra d’avoir des bénéficiaires, directs et indirects, autour de 2.000 personnes.

Migrants
Partage RéSEAUX SOCIAUX