Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Enseignements supérieurs : Les syndicats se rebiffent contre la réforme pédagogique de Ouaouicha

Lundi 04 Novembre 2019 Par Laquotidienne

Les syndicats reprochent à Driss Aouicha, ministre délégué en charge de l’Enseignement supérieur, de vouloir «américaniser», l’enseignement supérieur marocain. Ils dénoncent sa volonté d'imposer un nouveau modèle pédagogique qui sera une transition du système de licence à 3 ans à celui de 4 ans sur le modèle du Bachelor. Les étudiants seront inscrits dans les configurations de ce nouveau système de à partir de juillet 2020. Les syndicats estiment que le nouveau ministre sert un agenda américain, rappelant qu'il a occupé la fonction de président de l'université Al-Akhawayn à Ifrane et qu’il est diplômé de l'université américaine.

Les syndicats de l’enseignement condamnent la politique adoptée par les responsables gouvernementaux en ce qui concerne la mise en œuvre de ces dispositions, et ce en l'absence complète de concertation avec les professeurs de l'enseignement supérieur, et sans implication des institutions universitaires, le ministre s'empressant de l'activer sans que les parties concernées ne l'aient étudié.

Les syndicats estiment aussi que cette réforme est vouée à l'échec car elle ne résoudra pas les problématiques du secteur et n'a pas opté pour l'approche participative.

La section du Droit public et des sciences politiques de la faculté de Droit de Rabat-Agdal déclare avoir reçu le projet de façon officieuse. Elle affirme qu'elle prendra le temps nécessaire pour l'étudier et répondre dans un délai raisonnable.

Officiellement, elle a reçu le document le 22 octobre 2019 et devrait répondre le 29 octobre 2019. 8 jours sont insuffisants pour se pencher sur un tel projet.

enseignement
Partage RéSEAUX SOCIAUX