Inscrivez-vous à notre newsletter


×
EMISSION DU 20/09

Assises du développement humain : Dardouri fait le bilan

 

Les travaux des premières Assises nationales du développement humain, tenues les 18 et 19 septembre sous le thème "Développer la petite enfance, un engagement envers l'avenir", ont pris fin jeudi à Skhirat.

S’exprimant à cette occasion, le wali chargé de la coordination nationale de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Mohamed Dardouri, a souligné que la conclusion principale de ces Assises est que la petite enfance est une "charnière extrêmement importante dans la vie de l’individu".

Il a ainsi mis l’accent sur les principaux défis recensés par les différents participants à cette rencontre, notamment la généralisation de l'enseignement préscolaire et la sensibilisation des communautés, surtout dans le monde rural (là où il y a le plus de disparités et de problèmes) à la santé de la mère et de l’enfant.

Dardouri a également relevé, dans une déclaration à la presse, que la nutrition est fondamentale pour la petite enfance, faisant observer dans ce sens que dans certaines régions les enfants connaissent encore des retards de croissance. 

Parmi les conclusions, il a aussi noté l’adoption d’une approche multisectorielle pour mieux appréhender la problématique de la petite enfance.

Dardouri a de même souligné que le message du Roi Mohammed VI adressé aux participants a encore une fois insisté sur l'importance du capital humain et le développement humain, notant que l'INDH peut jouer ce rôle au niveau de la transversalité et de la convergence.

INDH
Partage RéSEAUX SOCIAUX