Entreprises Tout voir

DARI dément catégoriquement avoir conclu un accord avec une société israélienne

DARI dément catégoriquement avoir conclu un accord avec une société israélienne

Visé par une campagne de boycott lancée ces derniers jours sur les réseaux sociaux, le producteur et exportateur de couscous et de pâtes alimentaires, DARI a réagi, à travers un communiqué, à l’ensemble des rumeurs circulant le concernant.

Contrairement à ce qui a été rapporté au sujet de la signature récente d’un accord de partenariat entre DARI et une société israélienne, l’entreprise a démenti catégoriquement cette information, précisant qu’elle n’a jamais signé ou conclu «ni en 2024, ni en 2023, ni même avant, un quelconque accord ou contrat de partenariat ni avec Israël ni avec aucune société publique ou privée israélienne».

Le communiqué assure également que DARI est une société 100% marocaine, fondée par Mohamed Khalil, côtée à la bourse de Casablanca, et détenue par une famille 100% marocaine originaire de Figuig et «non pas israélienne comme cela a été rapporté».

S’agissant de la distribution des produits DARI, l’entreprise a expliqué que l’importation «dans le passé» de ses produits «en faibles quantités» sur le marché israélien, était dans l’objectif de répondre à la demande des consommateurs «attachés au Maroc et à ses traditions». DARI a également précisé que lesdits produits ont été distribués par des revendeurs en Israël et en Palestine.

In fine, l’entreprise a souligné qu’elle n’envisage actuellement aucune exportation de ses produits vers le marché israélien.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 10 Juillet 2024

Le Maroc signe un accord d'un milliard de dollars avec Israel Aerospace Industries pour des satellites espions

Vendredi 21 Juin 2024

L'Arménie reconnaît l'Etat de Palestine

Mardi 11 Juin 2024

Gaza : Le Maroc applaudit l’adoption par le Conseil de sécurité d’une résolution appelant à un cessez-le-feu

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required