Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

«Hurya.», la nouvelle marque marocaine de lingerie périodique, bientôt disponible !

«Hurya.», la nouvelle marque marocaine de lingerie périodique, bientôt disponible !

Mardi 26 Janvier 2021 Par Laquotidienne

 

C’est du mot liberté que la désormais marque Hurya. puise son inspiration et sa force. Le mot liberté n’est pas utilisé par inadvertance mais …pour mettre en lumière la nouvelle ambition de la marque, qui se veut novatrice, écologique et économique…

 

La culotte Hurya. est un sous-vêtement périodique, une nouvelle alternative aux protections hygiéniques classiques. Conçu pour absorber les fuites urinaires et les flux menstruels sur plusieurs heures, il se veut à la fois sain, confortable et même élégant.

Produit phare en Amérique et en Europe, le sous-vêtement périodique pourrait bien conquérir le marché marocain.

 Justement, à l’heure où s’accentuent la pression environnementale et les enjeux liés à la santé, et après des décennies sans innovation véritable, le secteur de l’hygiène féminine est en train de se refaire une santé au Maroc. Un nouveau souffle se profile donc à l’horizon et Hurya. s’inscrit dans cette démarche.

«Dans tous les secteurs, nous avons des vêtements techniques, mais pour l’hygiène féminine, il y a encore peu d’innovation au Maroc. Nous produisons et commercialisons déjà du textile à usage technique pour les secteurs de l’habillement, de la literie ou de l’ameublement. Nous avons travaillé plus d’un an, avec nos ingénieurs et notre réseau de partenaires, pour développer un produit sûr, sain et efficace. Au-delà de l’enjeu sanitaire et sociétal, le potentiel est énorme dans le Royaume. En effet, la moitié de la population est féminine, et plus de la moitié de ces femmes sont en âge d’avoir leurs règles, et ce pour une durée moyenne de trente-neuf ans», assure Lamia Lahlou, DGA de Fibreti Group. 

Le produit protège les femmes jusqu’à 12h selon le modèle choisi. Simple d’utilisation, il est lavable et réutilisable. D’une durée de vie entre 3 à 5 ans, la culotte est pensée pour toutes les périodes de la vie d’une femme notamment les premières règles, règles légères ou abondantes, grossesse et post-partum, fuites urinaires et incontinence.

Dr Lilia Hamoumi Chauvet, gynécologue, nous dresse l’importance de ce genre de sous-vêtements pour une femme qui gère parfois plusieurs taches à la fois ou qui souffre d’abondance des règles. «En effet, après  les serviettes hygiéniques, les protège-slips, les tampons et les coupes menstruelles, je suis agréablement surprise et ravie de voir rapidement les culottes menstruelles débarquer au Maroc.

Elles sont écologiques, économiques, confortables et sans danger pour la santé. Elles absorbent les règles sans encombre.

En faisant face à nouveau à leur écoulement menstruel, les patientes sont plus à l’écoute de leur corps et attentives à leur cycle. Le retour à la nature et à la vie pratique est donc plus agréable…

Le sous-vêtement périodique est parfait pour les patientes qui souffrent d’allergie et qui ont une certaine sensibilité durant la période des menstruations. En tant que gynécologue, c’est une excellente alternative. Je le recommande vivement».

La gent féminine n’aura que l’embarras du choix : 

dentelle, plumetis, culotte haute, shorty, boxer. A première vue, Hurya. a l’apparence d’une culotte classique mais elle intègre un assemblage textile technique invisible, à savoir une partie drainante en coton, une autre absorbante en fibres végétales et une partie imperméable. Une révolution textile, qui ne mesure pas plus de 2 mm, et certifiée Oeko-Tex 100.

En effet, cette innovation textile répond à 3 enjeux de taille :

  • Un enjeu de santé : au vu des récentes polémiques sur la nature toxique des protections hygiéniques classiques et les conséquences sur la santé des femmes.

 

  • Un enjeu écologique : une femme utilise près de 11.000 protections hygiéniques dans sa vie. Cela représente plus de 45 milliards de déchets, qui sont engendrés chaque année, sachant qu’il faut 500 ans environ à ces produits pour se dégrader, soit autant qu’une bouteille en plastique.

 

  • Un enjeu économique : une femme marocaine dépensera en moyenne près de 22.000 dirhams pour ses protections hygiéniques. Et l’addition explose si l’on y intègre les éventuels médicaments et remplacements de textiles abîmés …

La gamme de produits offerte par la marque est large. Hurya. propose déjà près de 10 modèles et 21 déclinaisons, allant du modèle le plus basique au plus chic, plusieurs coloris et trois niveaux d’absorption (Flux normal, moyen et abondant) pour s’adapter à tous  les âges, styles et natures de cycles.

Lamia Lahlou, fondatrice de la marque, nous révèle pourquoi elle a choisi de fabriquer le sous-vêtement périodique. «Nous avons voulu créer une marque qui s’adapte à toutes les femmes. Hurya. est la première marque de lingerie périodique au Maroc, qui propose un modèle adapté aux femmes enceintes, en post–partum et aux femmes à mobilité réduite. Il était important pour nous que toutes les femmes se sentent intégrées à cette démarche et de rendre nos produits accessibles au plus grand nombre. A ce sujet, nous sommes les premiers aussi à proposer des modèles à moins de 200 dirhams, et travaillons à élargir encore plus notre gamme de prix, en recherchant des matières saines et accessibles, des partenariats locaux, en réduisant les intermédiaires donc les coûts. Nous pouvons compter sur notre réseau solide et historique dans le textile. L’ambition de Hurya. est de démocratiser l’accès aux protections alternatives et saines tout en favorisant le Made in Morocco».

La marque se veut aussi fortement engagée auprès d’associations et de mouvements, qui oeuvrent à sensibiliser sur le gaspillage et la précarité menstruelle.

«L’hygiène féminine, notamment les menstruations, demeurent largement exclues de la sphère publique marocaine. Il est pourtant important d’en parler, afin de tordre le cou à certaines inégalités et idées reçues. Notre objectif est d’expliquer les menstruations aux jeunes femmes pour qu’elles en comprennent le sens, développent une relation positive avec leur corps, et apprennent qu’elles peuvent être libres, confortables, tout en ayant une consommation saine pour leur corps et leur planète», conclut sur une note positive et écologique Lamia Lahlou.

La volonté de Hurya. résonne dans son nom même. La marque aspire à libérer le sujet de l’hygiène mais aussi la femme marocaine de ces périodes qui peuvent être désagréables et contraignantes pour qu’elle se sente confortable et surtout active. Hurya., c’est aussi un clin d’oeil à la femme berbère, gardienne des traditions et des valeurs. Une femme charismatique, énigmatique, mais aussi de caractère…

Les produits seront disponibles dans tout le Maroc, en vente en ligne ou à travers un réseau de distribution, qui sera référencé sur le site web à partir du 26 janvier 2021 : www.hurya-shop.com.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Actualité Économique Entreprise Hurya.
Partage RéSEAUX SOCIAUX