Entreprises Tout voir

Hatim Seffar, un émérite du secteur financier à la tête de Jaïda

Hatim Seffar, un émérite du secteur financier à la tête de Jaïda

Le secteur de la microfinance marocaine accueille un nouveau leader de renom. Récemment nommé à la tête de Jaïda, Hatim Seffar incarne une figure de proue du milieu financier marocain et porte avec lui un bagage professionnel des plus impressionnants.

 

Hatim Seffar a eu un parcours exceptionnel, notamment au sein du Groupe CDG. En 2003, il débutait sa carrière au sein de cette institution en tant que responsable du Développement et du Marketing Bancaire, pour gravir les échelons et devenir le directeur Marketing et Communication du Groupe en juin 2008. Pendant plus de 12 ans, il a laissé une empreinte indéniable sur ce pôle stratégique de CDG.


En 2022, il a été nommé Directeur général de la Fondation CDG où, en à peine huit mois, il a insufflé son leadership à cette institution dédiée à l'avancement social et économique du pays. Deux ans plus tard, il a pris les rênes du Pôle RSE et Relations Publiques, apportant une vision stratégique à la communication du Groupe.

Depuis avril 2023, Hatim Seffar préside le Conseil d'administration de l'Institut Marocain des Administrateurs, un acteur clé dans le développement de bonnes pratiques de gouvernance au Maroc, et il est également à la tête du Conseil d'administration de la Société de gestion de la loterie nationale depuis mars 2020.

Avec plus de 20 ans d'expérience, Hatim Seffar se voit aujourd'hui confier une mission des plus importantes : consolider la position de Jaïda en tant que co-financeur-expert au service de l'inclusion financière et de la microfinance, tout en accompagnant les institutions de microfinance dans l'amélioration de leur performance sociale et financière.

Fondée en 2007, Jaïda a joué un rôle essentiel dans le paysage de la microfinance au Maroc. L'organisation s'engage à soutenir le développement des institutions de microfinance en leur fournissant des financements adaptés et en leur offrant un accompagnement technique pour renforcer leurs capacités. La société intervient dans divers domaines, y compris le financement rural, le soutien aux jeunes entrepreneurs, les énergies renouvelables, et l'émancipation des femmes grâce à des solutions financières.

La nomination de Hatim Seffar à la tête de Jaïda marque un nouveau chapitre prometteur dans l'histoire de cette institution. Sa mission consiste à contribuer à un secteur de la microfinance dynamique, innovant et responsable, capable de répondre aux besoins des populations exclues ou mal desservies par le système financier classique.

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 22 Juin 2024

Mawazine 2024 : Kylie Minogue envoûte la foule à l’OLM Souissi

Samedi 22 Juin 2024

Report de la CAN Maroc 2025 : Ce qu’en dit Lekjaa

Vendredi 21 Juin 2024

Mobilité 2024 du personnel du ministère des Affaires étrangères : Nomination de 15 nouveaux Consuls Généraux

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required