Entreprises Tout voir

Mazars Maroc coopte un nouvel associé

Mazars Maroc coopte un nouvel associé

Ibrahima Sow développe au sein de Mazars au Maroc trois pôles de compétences : actuariat, finance quantitative et data science. 

Ibrahima Sow, actuaire certifié, diplômé de l’Université de Strasbourg et de l’Université du Québec à Montréal, a été coopté associé de Mazars au Maroc, en charge de la Business Unit dédiée à l’Actuariat au Maroc et en Afrique.

Il est aussi responsable du hub Actuariat de Mazars pour l’Afrique et le Moyen-Orient. 

Ibrahima Sow a fortement contribué au développement de Mazars Actuariat à travers le déploiement de l’actuariat conseil en France, en Afrique et au Moyen-Orient. 

Il a accompagné, dans le cadre de missions d'audit et de conseil, un nombre important de sociétés d'assurance, mutuelles, institutions de prévoyance et banques où il possède une forte expertise. 

Il a acquis une expérience reconnue par le marché en réalisant de nombreuses missions portant sur des sujets variés, comme la conception de produits d’assurance, la construction de modèles actif-passif ou l’implémentation de la norme IFRS 17. 

Ses missions l’ont également conduit à intervenir dans le cadre de problématiques complexes relatives à l’évaluation, au pilotage et aux réformes des régimes de protection sociale. 

«Nous sommes ravis de la cooptation d’Ibrahima Sow en tant qu’associé en charge de l’actuariat. Son expertise et son expérience sont des atouts indéniables pour accompagner les entreprises marocaines et de la région Afrique et Moyen-Orient pour faire face aux différentes problématiques techniques auxquelles elles sont confrontées», indique Abdou Diop, Managing Partner.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 29 Decembre 2021

Eaux en bouteilles: Trois marques se partagent le marché (étude)

Vendredi 17 Decembre 2021

Fonds d’investissement étrangers : Le profil type d’entreprises marocaines attractives

Mercredi 08 Decembre 2021

Création de l’Association marocaine des entreprises faisant appel public à l’épargne

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required