Entreprises Tout voir

OMTPME : 65,3 % des entreprises concentrées sur l'axe Tanger-El Jadida en 2020

OMTPME : 65,3 % des entreprises concentrées sur l'axe Tanger-El Jadida en 2020

Quelque 65,3% des entreprises personnes morales actives (EPMA) au Maroc sont concentrées sur l'axe Tanger-El Jadida en 2020, selon l'Observatoire marocain de la très petite et moyenne entreprise (OMTPME).



La région de Casablanca-Settat enregistre pour sa part 38,7% de l’effectif total, en légère baisse de 0,4 point par rapport à l’année 2019.

Elle est suivie par les régions de Rabat-Salé-Kenitra et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec des parts de 14,7% et 11,9% respectivement, précise l'Observatoire dans son rapport annuel au titre de l'exercice 2020-2021.



La répartition sectorielle des EPMA est restée également stable d'une année à l’autre, à l’exception des "Transports et entreposage" dont la part a augmenté de 0,7 point et de la "Construction", des "Activités spécialisées, scientifiques et techniques" et des "Activités immobilières", dont les parts respectives ont baissé de 0,3 point, 0,2 point et 0,1 point.



Par catégories, le rapport indique que les micro-entreprises ayant un chiffre d'affaires (CA) compris entre 0 et 1 million de dirhams ont représenté 78,7% de l'effectif total des entreprises, enregistrant ainsi une progression annuelle de près de 8%. Cette proportion s’est chiffrée à 9,6% pour les entreprises dont le CA est compris entre 1 et 3 millions de dirhams, affichant une baisse de 5%.

Quant aux moyennes et grandes entreprises, elles ont représenté 0,9% et 0,4% respectivement sans changement significatif par rapport à 2019.

En outre, le rapport fait savoir que 20.560 entreprises, mesurées par leur chiffre d'affaires, ont changé de taille.

Ainsi, 200 grandes entreprises sont devenues des PME, 3.880 PME des TPE ou microentreprises et 6.680 TPE des microentreprises.

En plus, 9.800 microentreprises ont vu leur chiffre d’affaires baisser d’un montant situé entre 1 et 3 millions de dirhams à un niveau inférieur.



Au plan sectoriel, la structure du tissu des TPME n'a pas subi de changements significatifs en 2020, fait remarquer l'OMTPME, notant que la part de la section "Transports et entreposage" dans l’effectif total a toutefois connu une progression de 0,7 point et ce, en dépit des impacts de la récession économique sur ce secteur.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 18 Janvier 2023

La Loi de Finances 2023, un texte "rassurant", selon le patronat

Jeudi 15 Decembre 2022

L’OMTPME tient son Conseil d’administration

Vendredi 09 Decembre 2022

Mission d'affaires d'entreprises européennes du 12 au 14 décembre au Maroc

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required