Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

8,2 millions d'euros mobilisés pour trois agences de bassins hydrauliques au Maroc

8,2 millions d'euros mobilisés pour trois agences de bassins hydrauliques au Maroc

Mardi 03 Septembre 2019 Par Laquotidienne

Le projet d'appui institutionnel et opérationnel aux agences des bassins hydrauliques (ABH) du Loukkos, de la Moulouya et du Souss-Massa a nécessité un investissement de près de 8,2 millions d'euros, dont une contribution belge d'environ 5,5 millions d'euros.

Selon le ministre de l'Équipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau, Abdelkader Amara, qui s’exprimait mardi à Rabat lors de la cérémonie de clôture du projet, la contribution belge a été faite via l'Agence belge de développement (Enabel), l'ambition étant de "renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l'eau ainsi que l'appui institutionnel dans plusieurs domaines relatifs à la gouvernance des ABH".

Les agences de bassins hydrauliques sont appelées à jouer un rôle accru en tant que levier de gestion des ressources en eau, dans un contexte marqué par des risques de crues qui représentent un véritable danger pour les populations dans plusieurs régions, a relevé Amara.

Pour l'ambassadeur de Belgique au Maroc, Marc Trenteseau, le projet d'appui aux ABH a permis, entre autres, de réaliser un ensemble de systèmes informatisés de contrôle de l'eau et de contrôle des inondations, lesquels ont fortement contribué à la sécurité des populations en cas de crues soudaines ainsi qu'à l'amélioration du contrôle continu de l'afflux des eaux.

"La Belgique dispose d'un certain nombre de compétences en termes de gestion informatique, alors que le Maroc cumule une très grande compétence dans le domaine de la gestion des crues des oueds, ce qui nous a poussés à mettre ensemble ces capacités afin de réaliser un système moderne et performant de contrôle des eaux", a-t-il expliqué.

Selon Mohamed Bouezmarni, expert en gestion intégrée des ressources en eau, ce projet vient améliorer la gestion intégrée des ressources en eau à travers le renforcement des capacités des agences de bassins hydrauliques.

Il s'agit de mettre en place de nouvelles structures au plan local à travers l'équipement des délégations des agences hydrauliques et la formation du personnel, a-t-il expliqué.

L'accent est mis sur l'amélioration de la gouvernance interne des agences par le développement du système d'information et des outils d'aide à la décision qui sont plus performants et plus modernes pour la gestion administrative et financière, sans oublier la gestion et la maîtrise des données, depuis la collecte de l'information jusqu'à son exploitation, ajoute-t-il.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
eau
Partage RéSEAUX SOCIAUX