Economie Tout voir

CESE : Passation de pouvoir entre Nizar Baraka et Ahmed Reda Chami

CESE : Passation de pouvoir entre Nizar Baraka et Ahmed Reda Chami

La cérémonie de passation de pouvoir entre Ahmed Reda Chami, nommé par le Roi président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), et son prédécesseur Nizar Baraka, s'est déroulée mardi à Rabat.

Intervenant à cette occasion, Baraka a félicité Chami pour la confiance placée en lui par le Souverain, lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles missions.

Il s'est dit convaincu que Chami apportera une nouvelle dynamique et une richesse au Conseil par sa grande expérience, et œuvrera à ce que le CESE puisse avoir plus d'impact sur les politiques publiques.

Pour sa part, Chami s'est félicité de la confiance placée en lui par le Souverain, mettant en avant l'apport du Conseil au gouvernement, aux institutions parlementaires et aux autres établissements de l'Etat.

Il a, dans ce sens, mis l'accent sur la nécessité de déployer davantage d'efforts en vue de remédier aux problèmes à caractère social, économique ou environnemental dont souffre le Royaume, soulignant l'importance que revêt l'application de la totalité des recommandations du Conseil.

Né le 16 mai 1961 à Casablanca, Chami est depuis février 2016 ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de l'Union européenne à Bruxelles.

Il a également été ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies dans le gouvernement Abbas El Fassi (2007-2011), puis député de l'Union socialiste des forces populaires (USFP) de la ville de Fès (de 2011 à février 2016).

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 28 Avril 2022

Régime de retraite : Chami plaide pour la réforme "paramétrique"

Mercredi 20 Avril 2022

Le CESE plaide pour la reconnaissance de l'addiction comme maladie nécessitant un soin particulier

Vendredi 01 Avril 2022

Le CESE et le HCP signent une convention-cadre de partenariat et de coopération

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required