Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Covid-19: La menace indienne

Covid-19: La menace indienne

Samedi 01 Mai 2021 Par Laquotidienne

 

Après la menace britannique, c’est au tour de l’Inde de faire peser une menace sérieuse sur le monde. Le coronavirus n’a pas besoin de passeport : le variant britannique a traversé les frontières pour s’éparpiller un peu partout à travers le monde, le variant indien en fera autant.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il est même déjà répertorié dans 17 pays au moins, dont plusieurs Etats européens. De quoi être inquiet  ? Evidemment. Le risque d’une pandémie qui s’enlise encore davantage est bien réel, malgré les campagnes de vaccination lancées dans presque tous les pays du globe. Cette inquiétude est légitimée par la nature de cette variante indienne du coronavirus  : elle est «doublement mutante», pourrait être plus contagieuse, provoquer une maladie plus grave ou être résistante aux vaccins.

C’est peut-être la raison pour laquelle l’Inde a sombré dans le chaos, avec un système de santé complètement sursaturé, incapable de faire face à l’afflux massif des nouveaux cas de contamination et des multiples décès enregistrés au quotidien.

Mercredi dernier, ce pays de près de 1,4 milliard d’habitants a franchi la barre sinistre des 200.000 morts, dont un record de 3.293 décès en 24 heures pour un total de 18 millions de contaminations (dont 6 millions de cas pour ce seul mois d’avril). Il occupe désormais le rang de quatrième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis, le Brésil et le Mexique). Mais ce qui se passe en Inde dépasse l’entendement  et nous plonge au cœur d’une véritable tragédie sanitaire : rupture de stock de certains médicaments, des hôpitaux débordés qui refusent d’admettre des patients, des morts par manque d’oxygène, des malades qui meurent aux portes des structures de santé, des crémations de masse et bûchers funéraires à ciel ouvert, des parkings transformés en crématoriums…

Si actuellement la communauté internationale se mobilise pour venir urgemment en aide à l’Inde et limiter les morts, il n’en demeure pas moins que les contaminations continueront certainement à augmenter. Car en Inde, tous les ingrédients pour favoriser la propagation du virus sont réunis : le nombre d’habitants, la densité élevée de la population, la promiscuité, les interactions sociales dues aux fêtes religieuses…

Un cocktail parfait pouvant conduire à d’autres mutations du virus. C’est pourquoi plusieurs pays ont suspendu leurs liaisons aériennes avec l’Inde. Ce qui n’empêchera pas le coronavirus de franchir clandestinement les frontières. Vigilance donc !

 

 

Par D. William

 

 

 

 

 

 

 

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
covid-19 maroc Coronavirus actualitè Variant Indien
Partage RéSEAUX SOCIAUX