Economie Tout voir

Eau/Électricité : L’État prend en charge les factures de 75% des Marocains

Eau/Électricité : L’État prend en charge les factures de 75% des Marocains

 

L’État prend en charge les factures de la première et la deuxième tranches de consommation d'eau et d'électricité, soit l'équivalent de 75% de la consommation des Marocains, a indiqué mardi le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.

 

En réponse à une question orale sur les "Critères de calcul des tarifs de consommation d'eau et d'électricité", présentée par le groupe constitutionnel, démocratique et social à la Chambre des conseillers, Rebbah a expliqué que la tarification y afférente a été fixée en 2014 en six tranches.

"Les factures de 75% des Marocains n'ont subi aucun changement, d'autant plus que ce sont le gouvernement et l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) qui en supportent les coûts.

En effet, le calcul des factures durant la période de confinement a été effectué sur la base d'estimations en s'appuyant sur les précédentes factures, a-t-il fait savoir, relevant qu'il est procédé actuellement à la régularisation du paiement de 11 millions de factures.

Le ministère, a-t-il noté, recherche aujourd'hui des sociétés de distribution régionale fournissant tous les services pour se pencher sur la résolution de ce genre de problèmes.

Il a rappelé que chaque plainte en lien avec les factures fait l'objet de suivi, tout en faisant savoir que les cahiers des charges relatifs au secteur de production et de distribution de l'eau et de l’électricité sont aujourd'hui en cours de révision. 

 

eau

Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi 01 Juillet 2022

Maroc : Lancement d’une campagne de sensibilisation contre le gaspillage de l’eau

Vendredi 17 Juin 2022

Approvisionnement en eau potable : Le DG de l’ONEE mobilise les responsables opérationnels

Vendredi 10 Juin 2022

ONEE : 180 MDH pour sécuriser l’alimentation en eau potable du Sud du Grand Casablanca

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required