Economie Tout voir

La réaction de la RAM suite aux déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères

La réaction de la RAM suite aux déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères

Royal Air Maroc vient de réagir aux propos diffamatoires tenus, vendredi, par le ministre algérien des Affaires étrangères. Dans un communiqué, la compagnie souligne que sa "déclaration est révélatrice d'une ignorance total du secteur de l'aérien, qui est un environnement très réglementé par des instances internationales hautement qualifiées", notant que "le chef de la diplomatie algérienne a cru pouvoir diffamer la compagnie Royal Air Maroc en tenant des propos dénués de tout fondement".

"Ces déclarations ont été tenues incontestablement dans l'intention de nuire au rayonnement du Maroc à travers sa compagnie aérienne nationale", poursuit la RAM "qui est une compagnie internationalement reconnue, opérant selon les meilleurs standards de la réglementation du transport aérien mondiale, réputée pour ses normes en matière de sécurité". "Elle est la deuxième compagnie en Afrique", tient à préciser la RAM.

Par ailleurs, conclut le communiqué, "Royal Air Maroc entend faire respecter son honneur, celui de ses 4.000 collaborateurs et de ses 7 millions de passagers, dont 2 millions de passagers africains, en usant de toutes les voies de droit qui lui sont offertes".

RAM

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 30 Janvier 2023

Grève en France : Royal Air Maroc annule des vols à destination de Paris

Vendredi 16 Decembre 2022

Coupe du monde : RAM programme 22 vols spéciaux pour le retour des supporters de l'équipe nationale

Lundi 12 Decembre 2022

Demi-Finale de la CDM : Royal Air Maroc offre près de 30 vols

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required