Economie Tout voir

La saison agricole s'annonce bien

La saison agricole s'annonce bien

La saison agricole 2018-2019 a démarré dans des conditions plus favorables que lors de l'année précédente.

La moyenne des précipitations a atteint jusqu'au 9 novembre 131,4 mm, soit une progression de 137% par rapport à la normale (55 mm), a affirmé mardi au Parlement le ministre de l'Agriculture.

Selon Aziz Akhannouch, le taux de remplissage des barrages est passé de 4 à 7,71 milliards de m3, soit environ 58% en comparaison avec l'année précédente. La réserve des barrages à usage agricole permettra ainsi de couvrir les besoins en irrigation des terres agricoles pendant deux ans, ajoute-t-il.

Concernant les mesures prises à l'occasion de la saison agricole, Akhannouch fait savoir que son département a consacré une quantité de 2,2 millions de quintaux de semences certifiés et veille à l'approvisionnement du marché, avec près de 680.000 tonnes d'engrais.

Cette saison agricole sera ainsi marquée par le début de la commercialisation de la nouvelle formule d'engrais issue du projet de Carte de fertilité des sols cultivés, destiné à répondre efficacement aux besoins en fertilisants.

Le ministre souligne aussi qu'en 2019, les superficies équipées en irrigation agricole atteindront 610.000 Ha, de même que la superficie assurée devrait s'établir à quelque 1,50 million d'hectares, dont un million réservé aux céréales et 500.000 aux arbres fruitiers.

Pour ce qui est des olives, la production a atteint 2 millions de tonnes, avec une hausse de 3,22% par rapport à la campagne précédente, tandis que la production des agrumes a nettement augmenté pour totaliser 2,62 millions de tonnes, soit une progression de 17% en comparaison avec la saison écoulée.

Au volet de la production animale, les quantités des viandes rouges ont augmenté d'environ 7% et celles des viandes blanches de 13%, alors que la production du lait a progressé de 2%, et celle des œufs de 29%.
En termes d'export, le volume des exportations des primeurs a enregistré une hausse de 5% contre 4 % pour les exportations d'agrumes et 1% pour les tomates.

Akhannouch rappelle par ailleurs que le gouvernement a alloué 61 millions de dirhams pour l'acquisition des fourragères subventionnées et une enveloppe budgétaire de 32 millions répartis sur 25 préfectures et provinces.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 15 Novembre 2022

Maroc : Seuls 417.000 hectares irrigués prévus au titre de l'actuelle campagne agricole

Mercredi 19 Octobre 2022

Lancement de la campagne agricole 2022-2023 depuis la Région Fès-Meknès

Vendredi 13 Mai 2022

Campagne agricole 2021-2022 : Une production céréalière prévisionnelle de 32 millions de quintaux

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required