Economie Tout voir

Le déficit commercial se creuse à fin octobre

Le déficit commercial se creuse à fin octobre

 

Les échanges commerciaux au titre des biens ont été marqués par une aggravation du déficit commercial de 3,1% à près de -174 milliards de dirhams à fin octobre 2019 contre -168,8 Mds de DH une année auparavant, indique l'Office des changes. 

Ce résultat s'explique par une hausse des importations (+12,1 Mds de DH) plus importante que celle des exportations (+6,9 Mds de DH, avec un taux de couverture stable à 57,5%.

La hausse des importations de biens est imputable principalement à l'augmentation des achats de biens d’équipement (+9,08 Mds de DH), de demi-produits (+4,14 Mds de DH), de produits finis de consommation (+2,98 Mds de DH) et de produits alimentaires (+2,01 Mds de DH).

En revanche, les importations de produits énergétiques et de produits bruts ont reculé respectivement de 4,49 MMDH et 1,66 Mds de DH.

S'agissant des exportations, elles se sont établies, au titre des 10 premiers mois de 2019, à 235,2 Mds de DH contre 228,25 Mds de DH pour la même période de 2018.

Cette hausse fait suite à l’accroissement des exportations des secteurs, notamment de l'aéronautique (+7,5%), de l'agriculture et agro-alimentaire (+5,3%) et de l'automobile (+3,3%).

Par ailleurs, la balance des échanges de services a affiché un excédent en hausse de 12,6% à 74,1 Mds de DH à fin octobre 2019 contre 65,8 Mds de DH une année plus tôt.

Les exportations ont progressé de 5%, tandis que les importations ont baissé de 1,2%.

Articles qui pourraient vous intéresser

Mardi 05 Juillet 2022

Maroc : La facture énergétique a plus que doublé à fin mai 2022

Mercredi 01 Juin 2022

Avec 43,79 milliards de DH, la facture énergétique a doublé en 2022

Mercredi 01 Juin 2022

Hausse du flux net des IDE de 5% à fin avril

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required