Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Les 11 nouveaux bénéficiaires du programme Elite

Les 11 nouveaux bénéficiaires du programme Elite

Mardi 09 Mai 2017 Par Laquotidienne

La Bourse de Casablanca renforce son engagement en poursuivant le déploiement du Programme ELITE, mis en place en partenariat avec le London Stock Exchange Group (LSEG). Ainsi, et après le lancement réussi du programme en avril 2016, la Bourse de Casablanca poursuit son développement et a lancé la 3ème cohorte du programme, ce mardi 9 mai 2017, avec 11 nouvelles entreprises (LE PLASTIQUE, MAGRISER, SANTIS, HIT RADIO, ACCENT, SUPER CERAME, CBI, GEMADEC, SNTL, MULTISAC et PRMEDIA), portant à 35 le nombre total d’entreprises bénéficiant du programme au Maroc. Avec cette 3ème cohorte, le Programme Elite Maroc s’élargit davantage et continue à susciter la confiance des entreprises marocaines. A ce jour, ces 35 entreprises opèrent dans 11 secteurs et font un chiffre d’affaires qui s’élève à 10 milliards de DH.

Par ailleurs, la première cohorte d’ELITE Maroc va entamer la 2ème phase «Get Fit» du programme. Les entreprises procèderont à l’évaluation de leurs systèmes organisationnels et financiers afin d’initier les changements potentiels, consolider les pratiques de communication sociale et financière et soutenir le développement d’un business plan et d’une equity story. Le lancement a également été l’occasion de présenter la 1ère édition du «Companies to inspire Africa», réalisé par le London Stock Exchange Group. Cette publication met la lumière sur 343 entreprises de 42 pays africains qui affichent une croissance rapide et dynamique. L’ensemble des 24 entreprises, qui constituent les deux premières cohortes d’ELITE Maroc, ont été sélectionnées pour faire partie des entreprises qui inspirent l’Afrique et bénéficient, ainsi, d’une visibilité internationale et régionale. «ELITE Maroc a pour vocation de doter les entreprises marocaines des outils qui leur permettent de répondre aux exigences du marché financier et d’accéder à ses sources de financement pour se développer. En plus de cela, il leur offre une visibilité au-delà de nos frontières, notamment en Afrique. Cela ne peut qu’ouvrir leurs perspectives d’expansion et de croissance et nous nous en réjouissons», souligne, à ce titre, Karim Hajji, Directeur général de la Bourse de Casablanca.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Bourse de Casablanca
Partage RéSEAUX SOCIAUX