Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Les entreprises marocaines préoccupées par les cyber incidents et les catastrophes naturelles

Les entreprises marocaines préoccupées par les cyber incidents et les catastrophes naturelles

Jeudi 18 Janvier 2018 Par Laquotidienne

Pour la première fois, le Baromètre réalisé par Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), filiale d’Allianz, évalue les risques les plus redoutés par les entreprises marocaines en 2018. Ainsi, comme au niveau mondial, l'interruption d’activité, les cyber incidents et les catastrophes naturelles sont les principaux risques qui les préoccupent.

L’atteinte à la réputation ou à l’image de marque et les défaillances de qualité, les défauts de série et le rappel de produits - qui ne figurent pas parmi les dix principaux risques globaux - constituent localement une source d’inquiétude pour les entreprises marocaines.

«Pour la première fois, l'interruption des activités et le cyber risque sont au coude-à-coude dans le Baromètre des risques d'Allianz et ces risques sont de plus en plus interdépendants», explique à ce titre Chris Fischer Hirs, Directeur général d'AGCS.

«Qu'ils résultent d'attaques telles que WannaCry, ou plus fréquemment de pannes système, les incidents cybernétiques sont désormais une cause majeure d'interruption des activités pour les entreprises en réseau dont les principaux actifs sont souvent les données, les plates-formes de services ou leurs groupes de clients et fournisseurs. Cependant, les catastrophes naturelles extrêmes de l’année dernière nous rappellent que l’impact des risques naturels ne doit pas non plus être sous-estimé», ajoute-t-il.

En cela, les gestionnaires de risques font face à un environnement hautement complexe et instable, composé à la fois de risques traditionnels et de nouveaux défis technologiques.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles