Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Hausse de 2,7% de la production de l'énergie électrique

Hausse de 2,7% de la production de l'énergie électrique

Mercredi 25 Janvier 2017 Par Laquotidienne

onee 0

 

La production de l'énergie électrique s'est améliorée, en glissement annuel, de 2,7% à fin novembre 2016.Selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), cette performance est imputable à la hausse de la production privée de 3,1% et de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables de 38,4%. La production de l'Office national de l'électricité et de l'eau (ONEE), qui recouvre une augmentation de la production de l'énergie d’origine thermique (+7,3%) et éolienne (+5,8%), ainsi qu’une baisse de celle hydraulique (-25,8%), a affiché une stagnation au titre des onze premiers mois de l'année 2016.
Parallèlement à cette évolution, le volume des importations de l'énergie électrique s'est accru de 6,5% à fin novembre 2016, tandis que l’énergie nette appelée a progressé de 3,2% contre 2,5% à fin novembre 2015. Quant à la consommation de l’énergie électrique, elle s’est améliorée de 3,3% durant les onze premiers mois de l’année écoulée.

 

Et léger repli du secteur du ciment
La consommation de ciment a connu un léger repli de 0,7% après une hausse de 1,4% à fin 2015, et des retraits de 5,4% en 2014 et de 6,3% en 2013. Cette évolution est attribuable à un recul des ventes de 2,7% au quatrième trimestre 2016, de 3,9% au troisième trimestre et de 2,2% au deuxième trimestre de la même année, atténué par une hausse de 5,9% au premier trimestre 2016.
En revanche, les crédits bancaires accordés au secteur de l'immobilier poursuivent leur évolution positive, affichant une progression, en glissement annuel, de 2,2% à fin novembre 2016 à plus de 247 milliards de dirhams, maintenant le même rythme d’évolution que l’année précédente. Cette évolution a découlé du raffermissement des crédits alloués à l’habitat (+5,4% après +5,3% un an auparavant), atténué par le retrait des crédits accordés à la promotion immobilière de 6,3%, après un repli de 5,7% l’année précédente.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles