Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Les autorités persistent et signent : Pas de hausse du prix du pain au Maroc…

Les autorités persistent et signent : Pas de hausse du prix du pain au Maroc…

Jeudi 16 Octobre 2014 Par Laquotidienne


Il ne peut y avoir d'augmentation du prix du pain subventionné (1,20 dh le prix unitaire) sans l'accord du gouvernement.
C’est ce qu’a déclaré hier le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed El Ouafa, à l’occasion d’un point de presse. Et de se demander pourquoi ceux qui revendiquent la hausse du prix du pain préparé à base de la farine subventionnée continuent à fabriquer ce genre de produit si les prix actuels ne les conviennent. Rien ne les y oblige, précise-t-il.
D'ailleurs, le chef du gouvernement tiendra dans les deux jours à venir une réunion avec un comité ministériel regroupant les secteurs concernés pour discuter de la situation actuelle, marquée par l'ambition des propriétaires des boulangeries de revoir à la hausse le prix du pain.
… Une subvention d’un montant global de 2,9 Mds de DH
 Le quota annuel de la farine subventionnée a atteint en 2014 un total de 8,6 millions de quintaux, soit la même quantité que l'année précédente. Les coûts de compensation destinés à la subvention du blé importé orienté vers la production de la farine de luxe se sont chiffrés en 2013 à 991 MDH, alors que la valeur de la subvention de la farine nationale subventionnée (la différence entre le prix fixé et le coût) était de 1,3 Md de DH en 2013.
En comptabilisant tous les frais (transport du blé dur, frais de stockage,...), le montant
 global de la subvention au titre de l'année 2013 s'élève à 2,9 Mds de DH.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles