Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Prix du pain : 300.000 DH d'amende en cas de hausse illégale

Prix du pain : 300.000 DH d'amende en cas de hausse illégale

Mercredi 05 Novembre 2014 Par Laquotidienne

Le ministre chargé des Affaires générales et de la Gouvernance, Mohamed El Ouafa a, une fois de plus, démenti toute hausse des prix du pain dans les différentes régions du Royaume.
Les patrons des boulangeries ne peuvent pas augmenter le prix du pain fixé à 1,20 DH sans concertation et sans l'approbation du gouvernement, a-t-il précisé hier au Parlement, ajoutant que ce dernier a pris l'engagement de promouvoir le secteur des boulangeries et de réduire le coût de production du pain pour protéger le pouvoir d'achat des citoyens. Et de conclure que toute hausse sans autorisation préalable de la part des autorités concernées sera considérée illégale et exposera son auteur à une amende qui pourrait atteindre les 300.000 DH.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
Partage RéSEAUX SOCIAUX

Autres Articles