Economie Tout voir

Recul de la production industrielle en septembre

Recul de la production industrielle en septembre

L'activité industrielle aurait reculé dans l'ensemble des branches en septembre 2017, à l'exception du "textile" et de la "mécanique et métallurgie", où elle a respectivement progressé et stagné. Selon Bank Al-Maghrib, cette diminution de la production industrielle est attribuable à un recul dans les branches de l'"agroalimentaire", avec un taux d'utilisation des capacités (TUC) de 71%, et dans la "chimie et parachimie" (TUC=48%).

Dans ces conditions, le TUC serait resté à son niveau du mois précédent, soit 59%, note la même source. S'agissant des ventes, elles auraient diminué dans l'"agroalimentaire" et dans la "chimie et parachimie", progressé dans le "textile et cuir" et stagné dans la "mécanique et métallurgie". Par destination, les ventes locales auraient accusé une diminution dans l’ensemble des branches à l’exception du "textile et cuir" qui aurait connu une hausse des ventes locales. Concernant les expéditions à l’étranger, elles auraient reculé pour l'"agroalimentaire" et la "chimie et parachimie", stagné pour le "textile et cuir" et augmenté pour la "mécanique et métallurgie".

Quant aux commandes, elles auraient baissé dans l'"agroalimentaire" et dans la "chimie et parachimie", alors qu’elles auraient progressé dans la "mécanique et métallurgie" et dans le "textile et cuir", relève BAM, ajoutant que le niveau des carnets de commandes aurait été inférieur à la normale dans l’ensemble des branches d’activité.
Pour les trois prochains mois, les entreprises s’attendent globalement à une hausse de la production et des ventes.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Mercredi 13 Octobre 2021

BAM maintient son taux directeur inchangé, la croissance revue à la hausse

Mardi 28 Septembre 2021

Le Conseil de Bank Al-Maghrib reporté

Samedi 31 Juillet 2021

Le Roi Mohammed VI reçoit Wali Bank Al-Maghrib

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required