Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Secteur énergétique : Le Maroc casse sa tire-lire

Secteur énergétique : Le Maroc casse sa tire-lire

Lundi 18 Septembre 2017 Par Laquotidienne

Le Maroc s'est engagé à investir 40 milliards de dollars à l'horizon 2030 pour développer le secteur énergétique, dont 75% sont consacré aux énergies renouvelables. C’est ce qu’a fait savoir, dimanche à Manama (Bahrain), le ministre de l'Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, dans une allocution à l'ouverture du 1er Forum d'investissement en énergie (Step 2017). Selon lui, la transition énergétique a commencé à porter ses fruits, relevant que la part de l'éolien et du solaire dans la puissance électrique installée, qui n'était que de 2% début 2009, a atteint 13% en 2016. 
Cette transition a permis de réduire le taux de dépendance énergétique, qui est passé de 98% en 2008 à 93,3% en 2016. Les les énergies renouvelables ont contribué avec plus de 13% en 2016 pour répondre à la demande en énergie, contre 2,13% en 2008, note Rabbah. 
Rappelons que 2016 a été marquée, entre autres, par l'entrée en service de la station solaire "Noor-Ouarzazate I" et la mise en œuvre de la feuille de route pour le développement du photovoltaïque. De même, le Maroc est en train de renforcer l'interconnexion électrique avec les pays voisins, notamment le projet Maroc-Portugal, en cours d'étude, avec une capacité de 1.000 MW, le projet d'une troisième interconnexion de 700 MW avec le voisin espagnol, ainsi que d'autres projets avec les pays de l'Afrique subsaharienne, à travers la Mauritanie.

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
énergie
Partage RéSEAUX SOCIAUX