Inscrivez-vous à notre newsletter


× sous menu de laquotidienne actualités marocaines

Signature à Rabat des avenants aux accords spéciaux pour la création de 100 classes préscolaires dans trois régions du Royaume

Signature à Rabat des avenants aux accords spéciaux pour la création de 100 classes préscolaires dans trois régions du Royaume

Jeudi 08 Avril 2021 Par Laquotidienne

 

Des avenants aux accords spéciaux pour la programmation et l’implantation de près de 100 classes d’enseignement préscolaire ont été signés, mercredi à Rabat, entre la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement et trois académies régionales d’éducation et de formation, à savoir Marrakech-Safi, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Fès-Meknès.

 

Signés lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaïd Amzazi, et la présidente de la Fondation BMCE Bank of Africa, Leila Meziane Benjelloun, ces avenants s’inscrivent dans le cadre de l’activation de l’accord-cadre conclu entre le ministère et la fondation le 16 mai 2018, ainsi que des accords de partenariat spéciaux signés entre les académies régionales d’éducation et de formation et cette fondation le 18 juillet 2018, date du lancement officiel du programme national de généralisation et de développement de l’enseignement préscolaire, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

La signature de ces avenants s’inscrit, également, dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’amélioration et de généralisation de l’enseignement préscolaire, notamment le projet n° 1 “la promotion préscolaire et l’accélération du rythme de sa généralisation”, objet de la loi-cadre 17-51 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique.

 Amzazi a indiqué, dans une déclaration à la presse, que la signature des avenants des accords spéciaux vient élargir la première expérience qui concernait 40 unités d’enseignement préscolaire au niveau de trois académies ayant adopté un modèle pédagogique innovant, basé sur trois langues (arabe, amazighe et une langue étrangère) à partir de la tranche d’âge de 4 ans, notant que ce programme s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre, notamment le projet n° 1.

La Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement est un partenaire clé dans le développement d’un enseignement préscolaire de qualité au niveau national et la diversification de l’offre scolaire, a-t-il souligné.

De son côté, la présidente de la Fondation BMCE Bank of Africa, Leila Meziane Benjelloun, a fait savoir, dans une déclaration similaire, qu’en vertu des avenants signés avec les trois AREF, une centaine de classes de préscolaire entièrement équipées et dotées en tableaux blancs interactifs et en ordinateurs seront construites en dur au cours des deux prochaines années, selon le modèle Medersat.com.

Pour encadrer l’action des éducatrices et éducateurs de la moyenne section, une nouvelle mallette pédagogique dédiée à ce cycle a été élaborée, en faisant appel à des experts dans les différents domaines concernés, a-t-elle dit, ajoutant que sept projets thématiques, constituant les centres d’intérêts et répondant aux besoins des enfants à ce niveau d’apprentissage ont été retenus.

Pour sa part, Brahim Benjelloun Touimi, administrateur directeur général exécutif du groupe BMCE BOA, a relevé que la fondation BMCE Bank se dit fière d’œuvrer symboliquement à la généralisation de l’enseignement préscolaire, en tant que fondement du modèle éducatif. Ce modèle, a été mené par Medersat.com depuis le début des années 2000, a-t-il précisé.

L’implantation d’une centaine d’unités de préscolaires dans des établissements publics dans les prochaines années constitue une très belle perspective, notamment pour les trois régions de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès et Marrakech-Safi, s’est félicité Benjelloun-Touimi.

Cette initiative, poursuit-il, constitue un ensemble d’outils à même de permettre aux éducateurs d’accueillir les enfants et de véhiculer parmi eux des valeurs et des compétences en trois langues, ajoutant que ce partenariat public privé vieux de 21 ans a connu depuis 2018, une nouvelle impulsion, grâce aux Hautes directives Royales pour la généralisation de l’enseignement préscolaire.

Le ministre, en compagnie de la présidente de la Fondation, avait procédé le jour-même à l’inauguration de classes préscolaires dans les écoles primaires “Al-Nour” et “Tamesna”, dans la Commune de Tamesna (province de Témara).

S'inscrire à la Newsletter de La Quotidienne

* indicates required
BMCE Said Amzazi Education
Partage RéSEAUX SOCIAUX